« Juste » des petits rorquals ?

  • Un petit rorqual saute à moitié hors de l’eau. © GREMM
    07 / 07 / 2017 Par Collaboration spéciale

    Un texte d’Audrey Tawel-Thibert

    Et pourtant ! Présents en grand nombre depuis le début de la saison, les petits rorquals ont de quoi impressionner. Ce sont surtout leurs techniques d’alimentation qui attirent l’œil : tonneaux effectués en surface, demi-sauts, sauts entiers (ou « breachs »), gueule hors de l’eau avec la panse bien remplie et les sillons ventraux rougis par l’effort… Ces manœuvres spectaculaires, destinées à regrouper les proies, ravissent les observateurs à tout coup. Profitons donc de cette abondance et de ces prouesses, car l’énergie déployée par les petits rorquals nous fait oublier la discrétion des grands rorquals de ces dernières semaines !

     


     

    Audrey Tawel-Thibert s’est jointe à l’équipe du GREMM en 2016 à titre d’assistante de recherche pour le programme de recensement photographique des grands rorquals. De retour cette année comme rédactrice et naturaliste, elle met sa plume au service de Baleines en direct et de Portrait de baleines et partage sa passion des baleines aux visiteurs du Centre d’interprétation des Mammifères Marins (CIMM).