Un texte d’Audrey Tawel-Thibert

Et pourtant ! Présents en grand nombre depuis le début de la saison, les petits rorquals ont de quoi impressionner. Ce sont surtout leurs techniques d’alimentation qui attirent l’œil : tonneaux effectués en surface, demi-sauts, sauts entiers (ou « breachs »), gueule hors de l’eau avec la panse bien remplie et les sillons ventraux rougis par l’effort… Ces manœuvres spectaculaires, destinées à regrouper les proies, ravissent les observateurs à tout coup. Profitons donc de cette abondance et de ces prouesses, car l’énergie déployée par les petits rorquals nous fait oublier la discrétion des grands rorquals de ces dernières semaines !

Actualité - 7/7/2017

Collaboration Spéciale

Articles recommandés

Les cétacés: les nouvelles vedettes de la recherche sur le rythme vocal

Les cétacés pourraient être les nouvelles vedettes des recherches sur le rythme vocal. Une étude récente indique quatre raisons pour…

|Actualité 3/7/2024

Le Gala de la Terre soutient trois organismes environnementaux

C’est à la Maison Symphonique de Montréal le 12 juin dernier qu’avait lieu la troisième édition de cet événement d’envergure.…

|Actualité 27/6/2024
Rorqual commun qui saute hors de l'eau.

Étudier les rorquals autrement grâce aux indicateurs physiques

Comment savoir si les baleines du Saint-Laurent se portent bien? C’est la mission que s'est donnée l’équipe du Centre d’éducation…

|Actualité 27/6/2024