Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

Ce mercredi matin, grand soleil et mer d’huile au large de Tadoussac. Le rorqual à bosse Blizzard est toujours là, fidèle au poste. Quelques séquences d’alimentation près de la surface observées puis un autre souffle un peu plus loin, plus près du rivage, attirent notre attention. Voilà un autre rorqual à bosse, Gaspar, qui va soudain effectuer devant nos yeux ébahis deux sauts complets hors de l’eau!

Le vent du sud-ouest se lève, la marée monte et les vagues grossissent à vue d’oeil, avec parfois des creux de trois mètres entre deux déferlantes. Et revoici Blizzard qui va lui aussi surprendre tout le monde en sautant hors de l’eau. Mais ce rorqual à bosse ne va pas se contenter d’un ou deux sauts comme Gaspar un peu plus tôt, il va sauter plus de dix fois dans les airs en retombant violemment contre la surface de l’eau. Mais voyez plutôt les photos (ci-dessous) qui, je pense, valent mille mots pour relater ces moments merveilleux…

Pour voir le vidéo, allez lire l’article de Marie-Sophie

Voici donc la sélection des photos du jour!

Carnet de terrain - 9/10/2013

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

Océans silencieux : est-ce que la crise de la COVID-19 a réduit le bruit dans l’habitat des baleines?

Par Valeria Vergara, chercheuse au programme de conservation des mammifères marins d’Ocean Wise. Texte traduit par Marie-Ève Muller. Pour lire le…

|Carnet de terrain 16/4/2020

Attrape-moi si tu peux: une semaine à l’échouerie de Saddle Island

6 h 30, le réveille sonne pour une nouvelle journée de terrain. Je ne suis pas à Tadoussac, mais bien à l’Île-du-Prince-Édouard…

|Carnet de terrain 13/2/2020

Avancement de la préparation des squelettes du Centre d’interprétation des mammifères marins

  Lors de son dernier entretien avec une stagiaire de Baleines en direct à l’automne 2018, Michel Martin, naturaliste sénior…

|Carnet de terrain 3/2/2020