Robert Michaud, cofondateur, président et directeur scientifique du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), présentera une conférence le 12 décembre à 19h, à l’UQAM dans le cadre du Coeur des sciences.

Alors qu’au début des années 1980 les bélugas du Saint-Laurent rejoignaient les rangs des espèces en péril, les scientifiques se demandent maintenant s’ils ne vont pas disparaître. Que s’est-il passé? De la surexploitation des grandes populations sauvages, aux bouleversements climatiques en passant par l’industrialisation massive, rapport d’une enquête digne de Sherlock Holmes sur les causes possibles de ce déclin alarmant, et réflexion sur la suite.

Inscription sur le site du Coeur des sciences.

Pour en savoir plus:

Portrait de Robert Michaud

Actualité - 11/12/2013

Christine Gilliet

Articles recommandés

Deux nouveaux décès chez les baleines noires

En l'espace de quelques semaines, ce sont deux carcasses de baleines noires de l'Atlantique Nord qui ont été retrouvées au…

|Actualité 5/3/2021

Jour des baleines: quelques gestes pour participer à la qualité de vie des mammifères marins

La cause des cétacés préoccupe une foule de personnes dans le monde entier. Le 19 février est le jour international…

|Actualité 18/2/2021

Un rorqual commun sur deux est victime d’un empêtrement

Les rorquals communs qui fréquentent le golfe du Saint-Laurent sont beaucoup plus nombreux à porter des marques et cicatrices d’empêtrement…

|Actualité 11/2/2021