Robert Michaud, cofondateur, président et directeur scientifique du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), présentera une conférence le 12 décembre à 19h, à l’UQAM dans le cadre du Coeur des sciences.

Alors qu’au début des années 1980 les bélugas du Saint-Laurent rejoignaient les rangs des espèces en péril, les scientifiques se demandent maintenant s’ils ne vont pas disparaître. Que s’est-il passé? De la surexploitation des grandes populations sauvages, aux bouleversements climatiques en passant par l’industrialisation massive, rapport d’une enquête digne de Sherlock Holmes sur les causes possibles de ce déclin alarmant, et réflexion sur la suite.

Inscription sur le site du Coeur des sciences.

Pour en savoir plus:

Portrait de Robert Michaud

Actualité - 11/12/2013

Christine Gilliet

Articles recommandés

Découverte d’une nouvelle espèce de baleine

L’observation sur le terrain n’est pas la seule manière de découvrir de nouvelles espèces animales. Grâce à des analyses en…

|Actualité 29/11/2021

Le projet « Fenêtre sur les bélugas » reçoit une aide de 600 000$ du gouvernement du Québec

Le lundi 15 novembre 2021 à 14h30, se tenait à Cacouna une conférence de presse soulignant le soutien financier du…

|Actualité 12/11/2021

Les baleines noires de l’Atlantique Nord, ces réfugiées climatiques

Les baleines noires de l’Atlantique Nord, qui ne comptent plus qu’environ 350 individus sur la planète, se trouvent présentement en…

|Actualité 8/11/2021