Cette question renvoie à un défi incontournable pour tous les mammifères, y compris les baleines : maintenir une température corporelle constante à environ 37°C. Les frissons ou grelottements sont une façon de générer de la chaleur grâce à l’activité musculaire. Tous les mammifères le font… les baleines aussi? En fait, curieusement, les baleines sont tellement bien adaptées à une vie en eau froide grâce à l’épais manteau de gras qui les enveloppe qu’elles font surtout face au défi inverse : trouver le moyen de laisser s’échapper la chaleur dès qu’elles s’activent! C’est un peu comme quand on sort l’hiver, bien couvert pour se protéger du froid: on surchauffe si on reste ainsi couvert pour faire du ski de fond… Comme les baleines ne peuvent pas enlever leur « manteau », elles utilisent plutôt des façons d’envoyer plus de sang en périphérie, juste sous la peau et par dessus le manteau de gras, afin de laisser s’échapper le surplus de chaleur. La peau des baleine est quand même capable de frissons et autres mouvements, mais ces mouvements ne sont pas nécessairement liés à la thermorégulation. Certains ont émis l’hypothèse que, chez les dauphins notamment, ces micro-mouvements au niveau de la peau permettraient d’améliorer les performances de nage en réduisant la résistance, mais cela n’a jamais été démontré.

Les baleines en questions - 21/1/2015

Équipe du GREMM

Dirigée par Robert Michaud, directeur scientifique, l’équipe de recherche du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) étudie en mer les bélugas du Saint-Laurent et les grands rorquals (rorqual à bosse, rorqual bleu et rorqual commun). Le Bleuvet et le BpJAM quittent chaque matin le port de Tadoussac pour récolter de précieuses informations sur la vie des baleines de l’estuaire du Saint-Laurent.

Articles recommandés

Quel est l’impact d’une collision sur la vie sociale d’un cétacé ?

Lorsqu'on évoque les impacts d'un accident entre un navire et un mammifère marin, on se concentre généralement sur les conséquences…

|Les baleines en questions 19/1/2021

Comment rester optimiste face à l’avenir des baleines?

En conservation et en recherche, les efforts pour mettre à jour les connaissances sur les cétacés et les protéger se…

|Les baleines en questions 18/12/2020

La consanguinité, un problème pour les baleines en voie de disparition ?

Il resterait près de 360 baleines noires de l’Atlantique Nord dans le monde, et probablement moins d'une dizaine de vaquita…

|Les baleines en questions 26/11/2020