La semaine passée, plus de 1000 dauphins à flancs blancs ont été aperçus en Minganie. Présents régulièrement du printemps à l’automne, on les observe aussi en Gaspésie. Leurs flancs colorés de trois teintes (gris, blanc et beige) se distinguent de ceux des dauphins à nez blanc, plus sobres. Les dauphins à nez blanc visitent régulièrement le golfe, mais ils sont généralement moins nombreux.

Peu d’éléments de leur vie, dont leurs aires de répartition, sont connus. L’équipe de la Station de recherche des îles Mingan (MICS) collabore à un projet de tests génétiques sur ces dauphins des eaux tempérées et froides de l’Atlantique Nord pour, entre autres, déterminer si des populations distinctes existent pour chacune des deux espèces.

Dans l’estuaire, la présence de ces dauphins demeure rare, généralement de courte durée. L’an passé, à la même période de l’année, des campeurs installés sur les rochers du cap de Bon-Désir (près des Bergeronnes) avaient filmé le passage éphémère et bondissant de dauphins dont l’espèce n’a pas été confirmée.

Voici l’extrait:

  • Crédit: © Alex Martin

Ces dauphins se nourrissent de petits poissons pélagiques, de calmars et parfois de petits crustacés benthiques. En alimentation, ces dauphins sont souvent associés à des rorquals communs et des rorquals à bosse. Justement, ils étaient non loin de ces deux espèces présentes dans la baie de Gaspé: les rorquals à bosse Splish, Quill et Fleureut ont été reconnus.

Dans le parc marin, Blizzard alias Blanche-Neige est au rendez-vous.

À Franquelin, les apparitions de marsouins et de petits rorquals ont été notées par notre collaboratrice.

En savoir plus

Sur les dauphins du Saint-Laurent

Observations de la semaine - 27/9/2014

Marie-Sophie Giroux

Marie-Sophie Giroux s’est jointe au GREMM en 2005 et y a travaillé jusqu’en 2018. Elle détient un baccalauréat en biologie marine et un diplôme en Éco-conseil. Chef naturaliste, elle supervise et coordonne l’équipe qui travaille au Centre d’interprétation des mammifères marins et rédige pour Baleines en direct et Portrait de baleines. Aux visiteurs du CIMM ou aux lecteurs, elle adore « raconter des histoires de baleines ».

Articles recommandés

Partiront, partiront pas?

À partir du cap de Bon-Désir, aux Bergeronnes, Renaud Pintiaux compte aux jumelles deux rorquals à bosse et huit rorquals…

|Observations de la semaine 22/10/2020

Fini les croisières, mais pas les observations!

Au cours des derniers jours, la saison des croisières d’observation des baleines s’est terminée, tant sur la Côte-Nord qu’en Gaspésie.…

|Observations de la semaine 15/10/2020

Elles sont encore là!

Alors que le Québec s’enfonce doucement dans l’automne, que les couleurs s’embrasent et que les coups de vent et de…

|Observations de la semaine 9/10/2020