C’est une douzaine de rorquals à bosse qui ont été observés dans la baie de Gaspé dans la dernière semaine. Dans le secteur, quelques individus s’approchent en face du quai, certains rodent en face du cap Gaspé et d’autres sont plus au large, au niveau du Banc des Américains.

Plusieurs petits rorquals, des centaines de marsouins communs et des dauphins à flancs blancs sont également repérés. Plutôt discrets cette année, deux rorquals communs sont aussi aperçus. «Les clients diminuent, mais les baleines augmentent!» commente un capitaine-naturaliste, en riant. Un peu plus à l’est, quelques phoques communs se reposent sur une roche dans la baie de Saint-Yvon.

Sur les rives de la Côte-Nord

De l’autre côté du golfe du Saint-Laurent, sur les rives de la Côte-Nord, des petits rorquals et des marsouins communs laissent apercevoir leurs nageoires dorsales à plusieurs endroits. À Port-Cartier, le navigateur Jacques Gélineau rapporte l’observation d’une échouerie comptant une trentaine de phoques gris : «Je pense qu’ils ont passé l’été là, commente-t-il. Je les ai vus il y a un mois et encore cette semaine. Avant, je ne voyais les phoques gris qu’occasionnellement. Je suis ici depuis 20 ans et je n’avais jamais vu d’échouerie de phoques gris avant cette année.» Des phoques communs sont aussi repérés dans le coin de Sept-Îles.

À Gallix, une passionnée des mammifères marins observe des pinnipèdes : «J’ai pu, à vue d’œil, observer cinq phoques gris le 8 octobre vers 11h, à l’embouchure de la rivière Sainte-Marguerite.» Son regard s’oriente aussi du côté des oiseaux : «C’était beau hier, en plus des phoques, j’ai vu : une trentaine de Fous de Bassan, des centaines de Harles huppés, plusieurs centaines de Goélands, quelques Bécasseaux sanderling , les Pluviers bronzés étaient aussi au rendez-vous. Malheureusement, il ne manquait que des souffles de baleines!»

À Pointe-des-Monts, le samedi 8 octobre, un riverain observe un rorqual à bosse au loin à travers la lentille de son appareil photo. Le lendemain, un adulte et un petit circulent au même endroit. Sans compter les petits rorquals, également aperçus.

Dans le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, entre deux et trois rorquals à bosses sont observés régulièrement. Le 6 octobre, un rorqual à bosse s’approche même d’un bateau de croisière. Une passionnée des mammifères marins commente la scène, éblouie : «Nous avons pu l’observer […] au large, avec l’immense et inouï privilège que ce rorqual à bosse nous espionne durant un long moment en passant sous le bateau, en alternant ses sorties de chaque côté… surréaliste ! Il a même fait une manœuvre de demi-cercle sortant d’un côté sa bouche vraiment à proximité poursuivant toujours hors de l’eau passant par l’arrière jusqu’à l’autre côté.»

Moments magiques

Le soir du 9 octobre, au quai de Saint-Siméon, à l’heure du coucher de soleil, un petit rorqual s’adonne à une série d’une vingtaine de breach, au grand plaisir d’une famille réunie pour la fin de semaine. Émerveillée, une des spectatrices décrit la scène : «Le petit rorqual sautait à la droite du quai à une bonne distance…à la verticale et on voyait plus de la moitié de son corps. On le perdait de vue durant 3-4 minutes où il faisait des cercles, puis il sortait à la verticale gueule grande ouverte, c’était tout simplement magique. La baleine a dû sauter ainsi une bonne vingtaine de fois, puis elle s’est approchée du quai et l’a longé. On a même vu des poissons sauter et frétiller devant elle…»

Carte des observations de la semaine

Ces données ont été rapportées par notre réseau d’observatrices et observateurs. Elles donnent une idée de la présence des baleines et ne représentent pas du tout la répartition réelle des baleines dans le Saint-Laurent. À utiliser pour le plaisir!

Cliquez sur les icônes de baleine ou de phoque pour découvrir l’espèce, le nombre d’individus, des informations supplémentaires ou des photos de l’observation. Pour agrandir la carte, cliquez sur l’icône du coin supérieur droit. La carte fonctionne bien sur Chrome et Firefox, mais pas aussi bien sur Safari.

Pour faire apparaitre la liste des observations, cliquez sur l’icône du coin supérieur gauche.

Vous souhaitez partager vos observations et contribuer à la science citoyenne ? Utilisez l’outil de saisie d’observation de mammifères marins.

Observations de la semaine - 13/10/2022

Andréanne Forest

Andréanne Forest est rédactrice en chef de Baleines en direct depuis mai 2022. Après des études en environnement et en biologie, elle se tourne vers la communication scientifique dans l’objectif de rendre la science à la fois accessible et amusante. Andréanne souhaite mettre en lumière la démarche d’acquisition de connaissance tout en transmettant le désir d’apprendre.

Articles recommandés

Phoques, rorquals et bélugas dans l’hiver

Cette semaine, les amoureux de l’hiver ont pu profiter des courtes journées ensoleillées pour aller admirer phoques, bélugas, petits rorquals…

|Observations de la semaine 8/12/2022

De grandes bouchées dans la baie

La journée est calme, le vent souffle tranquillement, dans la baie, quelques taches sombres s’agitent au loin. Il y a…

|Observations de la semaine 1/12/2022

Pas un, pas deux, mais six rorquals à bosse!

Cette semaine, quelques rorquals à bosse sont toujours présents dans le Saint-Laurent et un rorqual commun surprend des riverains. Malgré…

|Observations de la semaine 25/11/2022