Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

Ce 3 septembre, une brume intense recouvre les eaux de l’estuaire au large de Tadoussac. Visibilité nulle et le soleil qui n’arrive pas à percer ce voile blanchâtre. En après-midi, nous entendons les souffles puissants de deux rorquals à bosse sans pouvoir observer ces individus. Soudain, leurs silhouettes apparaissent. Puis, en l’espace de quelques minutes, le voile épais se dissipe, voici un soleil éclatant et d’une rive à l’autre, la visibilité devient parfaite. Les deux rorquals à bosse refont alors surface, Irisept et Siam en pleine lumière.

À noter également la présence de nombreuses mouettes tridactyles et sternes pierregarins fraîchement arrivées dans le secteur, plusieurs phalaropes à bec étroit et un superbe labbe parasite posé sur un bout de bois à la dérive.

Carnet de terrain - 3/9/2013

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

Que fait le GREMM en hiver? (2/2)

[Suite de l’article Que fait le GREMM en hiver? (½)] Chaque hiver, lorsque les baleines quittent l'estuaire, vous êtes nombreux…

|Carnet de terrain 25/4/2022

Les belles arrivées printannières

Chaque année, quand débute le mois d’avril en Haute-Côte-Nord, un émoi indescriptible commence à couler dans les veines des passionné(e)s,…

|Carnet de terrain 20/4/2022

Que fait le GREMM en hiver? (1/2 )

Lorsque l’automne arrive et que les baleines quittent l’estuaire du Saint-Laurent pour l’hiver, le GREMM range ses bateaux et ferme…

|Carnet de terrain 13/4/2022