Quand on habite sur la Côte-Nord ou en Gaspésie près du Saint-Laurent, on peut toujours profiter du grand air et observer les baleines et les phoques. Mais quand on vit à Montréal, à Québec, à Rouyn-Noranda ou qu’on doit respecter un isolement complet, alors là, c’est plus compliqué. Baleines en direct vous a donc recensé quelques initiatives à lire, à écouter, à voir pour faire comme si les baleines, la nature ou la science étaient directement dans votre salon. Chaque semaine, nous rajouterons des activités et des ressources. Pour voir les suggestions de la semaine dernière, c’est par ici!

Quelques épisodes de podcast, pour adultes

Une série complète d’épisodes de 40 minutes sur la science entourant les mammifères marins existe! C’est le podcast Marine Mammal Science, qui se décline maintenant en 31 épisodes. Chaque semaine, une personne experte d’un domaine vient discuter de sa trajectoire de recherche, des développements des connaissances dans son domaine et bien sûr, de son espèce de prédilection. L’enregistrement n’est pas parfait, mais le contenu est excellent!

Un épisode du podcast Radiolab, produit par la radio WNYC, a marqué bien des esprits : «Home is where your dolphin is». Cet épisode revient sur une expérience menée dans les années 1960, où Margaret Howe a vécu plusieurs mois avec un grand dauphin, en captivité. L’émission soulève de fascinantes questions sur l’éthique en recherche et l’évolution des perceptions sur les animaux. Un 20 minutes enlevant (qui risque de devenir des heures d’écoute en parcourant tous les épisodes de Radiolab et Radiolab for Kids).

Deux battements la minute : voilà la vitesse la plus lente à laquelle le cœur d’un rorqual bleu peut battre. Autour de ce chiffre qui peut paraitre anecdotique se bâtit l’épisode d’Invisibilia, une série de NPR. On y discute du pouvoir des baleines pour intéresser le public aux questions des changements climatiques et du rythme particulier des sciences et de la nature.

Si l’anglais est moins votre force, l’émission Méthode scientifique présentée sur France Culture a produit en 2018 un épisode sur «La baleine : la reine mer». On y fait une grande tournée générale de ce qu’est une baleine, les types de communication et les interactions avec les activités humaines. Une belle piste pour découvrir le monde des cétacés.

Le Musée maritime du Québec propose un road trip sur la Route des navigateurs, pour prendre contact avec les villages du Bas-Saint-Laurent, avec «Des promenades pas comme les autres». Ce docufiction met en scène la beauté du Saint-Laurent vue de la rive sud. Si à la base, cette balado est prévue pour être écoutée en voiture, tandis qu’on visite les villages présentés, elle peut aussi servir d’expérience virtuelle grâce aux vidéos et à Google Maps!

Des expositions virtuelles

Saviez-vous que plusieurs musées et centres d’interprétation proposent des expositions virtuelles? Vous pouvez découvrir la navigation sur le Saint-Laurent par une exposition du Biophare. À partir de photos saisissantes, étudiez les enjeux du pilotage, des impacts environnementaux, des obstacles naturels et humains sur la voie maritime et l’évolution des différents usages du fleuve.

Le Musée de la mémoire vivante, lui, propose un retour historique sur la chasse aux bélugas. Des photos, vidéos, dessins et estampes traduisent l’évolution des pratiques de chasse à la baleine blanche au Québec.

Des vidéos jeunesse

La Baleine nomade, un organisme qui offre des activités éducatives entre autres pour les écoles, crée une vidéo par jour en avril pour vulgariser des informations concernant les baleines ou les requins et parfois les deux. Des activités pédagogiques sont ensuite offertes en lien annexe.

Si vous cherchez plutôt des vidéos de vulgarisation scientifique tous azimuts, Zeste de Science, une série originale du Centre national de recherche scientifique de France. On y présente de façon très accessible et humoristique des recherches, de la méthodologie à la conclusion.

Scilabus, une chaine YouTube québécoise a aussi plusieurs vidéos sympathiques pour démystifier des phénomènes naturels ou encore expliquer des mécanismes d’outil de tous les jours (comme les motifs sur le papier de toilette).

En anglais, la chaine YouTube de National Geographic a plusieurs séries de vidéos pour les enfants, les ados et les adultes.

Et pourquoi pas pratiquer l’anglais et l’origami en même temps? Avec Earth Rangers, apprenez à faire un béluga en origami!

Actualité - 8/4/2020

Marie-Ève Muller

Marie-Ève Muller s’occupe des communications du GREMM depuis 2017 et est porte-parole du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins (RQUMM). Comme rédactrice en chef de Baleines en direct, elle dévore les recherches et s’abreuve aux récits des scientifiques, des observateurs et observatrices. Issue du milieu de la littérature et du journalisme, Marie-Ève cherche à mettre en mots et en images la fragile réalité des cétacés.

Articles recommandés

Hybride rorqual commun-rorqual bleu: un nouvel enjeu pour la conservation ?

L’existence des hybrides issus du croisement entre les deux plus gros animaux du monde — soit le rorqual commun et…

|Actualité 28/9/2020

Semaine de la culture scientifique: la biodiversité à célébrer!

Avez-vous pris récemment quelques minutes pour observer un coin de verdure dans votre quartier? Si vous tentiez de compter les…

|Actualité 22/9/2020

Nager dans un fleuve de polluants: les bélugas seraient quatre fois plus contaminés que les petits rorquals

À quel point les bélugas du Saint-Laurent sont-ils contaminés? C’est la question que se posait Antoine Simond lors de son…

|Actualité 21/9/2020