Bien que la plupart des baleines du Saint-Laurent mettent bas l’hiver dans leur aire de reproduction, les bélugas et les marsouins communs donnent naissance ici au printemps et à l’été.

Les nouveau-nés naissent le plus souvent queue première, contrairement à la majorité des mammifères. Cette orientation permettrait de limiter les risques de noyade. En effet, en naissant queue première, le laps de temps où le nouveau-né pourrait ouvrir son évent sous l’eau et se noyer est réduit.

Selon une étude sur les bélugas en captivité, l’accouchement dure en moyenne 7,6 heures, mais avec une très grande variabilité. Quelques heures après la naissance, le placenta est aussi expulsé.

À la naissance, le nouveau-né béluga fait environ 40 % de la longueur de sa mère et 7 % de son poids. À titre comparatif, un nouveau-né humain fait environ 30 % de la taille de sa mère et 5 % de son poids. L’absence de bassin fonctionnel chez les baleines pourrait avoir contribué à réduire les contraintes de taille à la naissance.

Récemment, la carcasse de DL0584 a été signalée. Cette femelle béluga est décédée durant la mise bas d’un nouveau-né de 1,84 m, le plus grand jamais observé dans le Saint-Laurent. La taille du nouveau-né a peut-être été déterminante dans le décès.

Les baleines en questions - 1/12/2019

Jeanne Picher-Labrie

Jeanne Picher-Labrie a rejoint l’équipe de Baleines en direct en 2019 et est maintenant naturaliste au Centre d’interprétation des mammifères marins à Tadoussac. Étudiante au baccalauréat en biologie, elle est depuis toujours émerveillée par la nature. Elle en apprend chaque jour un peu plus sur les mammifères marins du Saint-Laurent et souhaite partager sa fascination grâce à la vulgarisation scientifique.

Articles recommandés

Quel est l’impact d’une collision sur la vie sociale d’un cétacé ?

Lorsqu'on évoque les impacts d'un accident entre un navire et un mammifère marin, on se concentre généralement sur les conséquences…

|Les baleines en questions 19/1/2021

Comment rester optimiste face à l’avenir des baleines?

En conservation et en recherche, les efforts pour mettre à jour les connaissances sur les cétacés et les protéger se…

|Les baleines en questions 18/12/2020

La consanguinité, un problème pour les baleines en voie de disparition ?

Il resterait près de 360 baleines noires de l’Atlantique Nord dans le monde, et probablement moins d'une dizaine de vaquita…

|Les baleines en questions 26/11/2020