Ils mesurent environ un tiers de la taille d’un adulte et trainent encore aux flancs de leur mère. Des baleineaux de plusieurs espèces sont observés le long des côtes du Saint-Laurent un peu partout ces derniers jours.

Sur une mer d’huile enfin libérée du brouillard épais, une naturaliste et ses passagers ont eu le privilège d’observer de petits groupes de marsouins communs, parmi lesquels nageaient des femelles avec leur veau au large de Percé. La même journée, un peu au large de l’ile Plate, une mère rorqual commun et son petit sont également aperçus.

Entre TadoussacLes Bergeronnes et Les Escoumins, le baleineau rorqual commun et sa mère Trou nagent côte à côte. Ils sont identifiés ici depuis le début du mois de juillet. Arrivé seul, un rorqual à bosse juvénile et donc sevré fait une entrée remarquée dans l’estuaire. La femelle rorqual à bosse Tic Tac Toe examine l’animal. «J’aurais voulu voir ce qui se passait sous l’eau! Il y avait beaucoup d’interaction», souligne une assistante de recherche du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins présente sur l’eau à ce moment. Finalement, les deux rorquals à bosse sont partis en nageant en synchronie.

Des nouveau-nés bélugas ont aussi été observés dans le Saguenay et dans l’estuaire. À leur naissance, les bélugas mesurent près de la moitié de la longueur de leur mère (et mesurent déjà plus long que votre humble rédactrice). Durant leur première année de vie, les bélugas ont une couleur café au lait, avant de devenir gris-bleu, ce qui leur vaut le surnom de bleuvet. Les jeunes bélugas resteront auprès de leur mère de 20 à 30 mois, avant d’être autonomes.

Plus en aval dans l’estuaire, au large de Matane, un baleineau rorqual bleu accompagne sa mère B522. C’est la quatrième paire mère-veau de cette espèce observée cette saison. Si les chercheurs de la Station de recherche des iles Mingan étaient incrédules lorsqu’ils ont reçu les photos, c’est qu’aucun baleineau bleu n’avait été vu depuis… 2008!

Dans la baie de Gaspé, un dauphin à flancs blancs se propulse complètement hors de l’eau tandis que ses congénères nagent à côté. Chez cette espèce, le nouveau-né mesure déjà la moitié de la longueur de l’adulte. Au large de Cap-des-Rosiers, deux baleines noires ainsi qu’un rorqual bleu ont été observés.

De l’autre côté du fleuve, à environ 12 milles nautiques au sud de la presqu’ile Marconi, à Sept-Îles, dix rorquals à bosse sont observés dimanche. Parmi eux se trouve le veau de Tracks, reconnaissable par sa cicatrice en forme de fermeture éclair. Il avait été observé plus tôt dans la saison du côté de la Gaspésie.

Aileron en vue!

À Port-Cartier, une plaisancière partie à la pêche observe un marsouin et un petit rorqual au loin lorsqu’une forme noire et triangulaire fend la surface : un requin pèlerin! Elle l’observe à bonne distance avant de le voir disparaitre.

Un autre squale de cette espèce arpente l’arrière du Rocher Percé et les environs du quai de l’ile Bonaventure.

Cliquez sur les icônes de baleine ou de phoque pour découvrir l’espèce, le nombre d’individus, des informations supplémentaires ou des photos de l’observation.  Pour agrandir la carte, cliquez sur l’icône du coin supérieur droit. 

Pour faire apparaitre la liste des observations, cliquez sur l’icône du coin supérieur gauche. 

Cette carte représente un ordre de grandeur plutôt qu’un recensement systématique.

Légende pour les icônes de baleine

Gris pâle: béluga
Gris foncé: rorqual commun
Noir: petit rorqual
Bleu clair: rorqual à bosse
Bleu foncé: rorqual bleu
Violet: baleine noire

Rouge: narval

Légende pour les icônes de dauphin

Brun: marsouin commun
Gris foncé : dauphin à flancs blancs

Vert: dauphin à nez blanc

Légende pour les icônes de phoque

Gris: phoque gris
Brun: phoque du Groenland
Kaki: phoque commun

Légende pour les icônes de requin

Gris pâle: requin pèlerin

Observations de la semaine - 2/8/2018

Marie-Ève Muller

Marie-Ève Muller s’occupe des communications du GREMM depuis 2017. Comme rédactrice en chef de Baleines en direct, elle dévore les recherches et s’abreuve aux récits des scientifiques, des observateurs et observatrices. Issue du milieu de la littérature et du journalisme, Marie-Ève cherche à mettre en mots et en images la fragile réalité des cétacés.

Articles recommandés

Un bain de soleil pour les phoques et un bain glacial pour les bélugas et les rorquals bleus

Du haut des montagnes et des falaises de la Côte-Nord et de la Gaspésie, la vue sur le Saint-Laurent et…

|Observations de la semaine 28/2/2020

Les bélugas, des baleines adaptées à l’hiver

Quand on est passionné de baleines, on l’est vraiment. Depuis une quinzaine d’années, Renaud Pintiaux a tour à tour été…

|Observations de la semaine 20/2/2020

Deux rorquals à bosse au large de Pointe-des-Monts

Pointe-des-Monts, 8 février. Pas besoin du thermomètre pour savoir que l’air est glacial : une fumée de mer s’installe sur le…

|Observations de la semaine 13/2/2020