À peine sortis de la baie de Tadoussac le 12 juin dernier, nous apercevons un troupeau de bélugas entre l’Ilet-aux-Morts et Pointe-Noire. À croire qu’ils nous attendaient !

Malgré cela, on décide de continuer notre route, si le temps se gâte au large on pourra probablement retrouver ce troupeau plus tard dans ce secteur ou plus haut dans la rivière Saguenay.

La mer est calme, pas de vent, un beau ciel bleu, c’est bon d’être de retour sur l’eau !

C’est dans le secteur du phare du Haut-Fond Prince qu’on commence notre premier contact. Tout d’abord, on observe aux jumelles à distance, on s’approche ensuite des différents groupes pour photographier les animaux avec des marques, puis vient l’heure des relevés détaillés décrivant les caractéristiques et comportements du troupeau… Finalement, étudier les bélugas en mer, c’est comme faire du vélo, ça ne s’oublie pas comme ça.

Du coin de l’œil j’aperçois un animal qui me semble familier, je l’observe une nouvelle fois aux jumelles, il s’agit de Blanche, facilement reconnaissable avec sa protubérance sur le flanc gauche.

Plus tard, dans un autre contact, c’est un béluga difforme qui attire notre attention, j’hésite entre Néo ou Pascolio. Les observations suivantes me permettent de le reconnaître, il s’agit bien de Pascolio.

Cette première journée avec les bélugas se termine à Baie-des-Rochers, le long de la côte de Charlevoix avec un petit troupeau très dispersé. Ça y est, la saison de terrain est lancée !

Carnet de terrain - 19/6/2017

Équipe du GREMM

Dirigée par Robert Michaud, directeur scientifique, l’équipe de recherche du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) étudie en mer les bélugas du Saint-Laurent et les grands rorquals (rorqual à bosse, rorqual bleu et rorqual commun). Le Bleuvet et le BpJAM quittent chaque matin le port de Tadoussac pour récolter de précieuses informations sur la vie des baleines de l’estuaire du Saint-Laurent.

Articles recommandés

Attrape-moi si tu peux : une semaine à l’échouerie de Saddle Island

6 h 30, le réveille sonne pour une nouvelle journée de terrain. Je ne suis pas à Tadoussac, mais bien à l’Île-du-Prince-Édouard…

|Carnet de terrain 13/2/2020

Avancement de la préparation des squelettes du Centre d’interprétation des mammifères marins

  Lors de son dernier entretien avec une stagiaire de Baleines en direct à l’automne 2018, Michel Martin, naturaliste sénior…

|Carnet de terrain 3/2/2020

La glace est-elle une menace naturelle importante pour les rorquals bleus dans le golfe?

En revisitant mes photos prises cet été, j’ai réfléchi à des marques particulières vues sur les rorquals bleus. Le 1er…

|Carnet de terrain 2/12/2019