DL9017
(Les louveteaux et louvettes de Pointe-Platon)

- Les louveteaux et louvettes du 153e groupe scout de Pointe-Platon
  • No d'identification : DL9017
  • Sexe : Femelle
  • Naissance : Inconnue
  • Connu depuis : 2010
G_BLV100917_1772
G_BLV110531_1083
G_BLV150910_1015

Ses traits distinctifs

DL9017 a sur le dessus de sa crête une longue cicatrice bien marquée. De cette cicatrice semble couler une tache plus pâle. Pour le moment, cette tache semble blanche, mais il est possible que plus DL9017 vieillisse, plus la tache devienne grise. La tache pourrait aussi disparaitre. Heureusement, avec une aussi belle cicatrice, DL9017 devrait rester identifiable.

Son histoire

DL9017 a été photographiée pour la première fois en septembre 2010. Elle était alors petite et grise. Depuis, elle est devenue plus pâle, mais sa coloration tend toujours vers le gris. Pour le moment, il n’est pas possible de confirmer sa période de naissance. Son changement de couleur au fil du temps pourra nous confirmer son âge. Chez les bélugas, le changement de couleur, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 et 16 ans.

Durant notre première rencontre avec DL9017, nous avons prélevé quelques milligrammes de peau sur son dos. Cette biopsie nous a déjà révélé son sexe : DL9017 est une femelle. Dans l’aire de répartition estivale, les femelles forment de grandes communautés dans lesquelles elles s’occupent des nouveau-nés et des jeunes. Ces communautés, en partie formées de lignées matriarcales, sont attachées à des territoires traditionnels et il y a peu d’échanges entre elles. Pour le moment, DL9017 a été observée en amont, elle pourrait faire partie de la communauté de femelles de la rive sud, mais plus d’observations seront nécessaires pour le confirmer.

L’étude de l’évolution des affiliations sociales de DL9017 devrait nous aider à mieux comprendre les éléments qui façonnent la vie sociale des bélugas et qui jouent possiblement un rôle déterminant dans leur vie reproductive. C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de DL9017
(Les louveteaux et louvettes de Pointe-Platon)

Dernières nouvelles

  • 10 SEPTEMBRE 2015

    Profitant de très belles conditions météo, notre équipe s’élance à bord du Bleuvet, le navire de recherche du GREMM, de l’ile Blanche. Au menu: une journée de biopsies pour un projet de recherche sur le dosage de progestérone dirigé par Véronique Lesage, de l’Institut Maurice-Lamontagne de Pêches et Océans Canada.

    Nous entrons en contact avec un troupeau d’environ 80 individus, des femelles, des jeunes (environ 40%) et trois veaux. Les animaux nagent les uns près des autres, en groupe de 15 à 18 individus, et 5 groupes satellites de 5 à 8 individus. Parmi les bélugas se distinguent DL9017. Les bélugas se dirigent tranquillement vers l’ouest.

    Sans que nous en voyions la cause, les bélugas augmentent le rythme et le dynamisme de leurs mouvements et très vite, le troupeau se trouve complètement éclaté. Chaque groupe semble prendre des directions opposées. Plus au sud, nous voyons un plus grand nombre d’individus, nous prenons alors ce cap. Peut-être ces bélugas se laisseront-ils plus facilement prendre quelques milligrammes de peau!

    Mise à jour : 8 janvier 2018

Participez à l'adoption de DL9017
(Les louveteaux et louvettes de Pointe-Platon)

SOUTENEZ LES LOUVETEAUX ET LOUVETTES DANS LEUR ADOPTION DE DL9017

Tous les dons sont admissibles à un reçu pour fins d’impôt.

Participez maintenant
6.6%

Les parrains collectifs