À travers des jumelles, un appareil photo ou les yeux plissés par les reflets du soleil sur l’eau, les observateurs et observatrices ont été gâté cette semaine en scrutant le Saint-Laurent. Des souffles, des nageoires caudales, pectorales et dorsales de plusieurs espèces ont été aperçus à plusieurs endroits.

En Gaspésie, des petits rorquals nageaient tranquillement prêt de Gros-Morne et L’Anse-Pleureuse, tandis qu’un phoque se prélassait sur une roche. Dans la baie de Gaspé, de nombreux phoques gris sont toujours au rendez-vous, alors que deux rorquals à bosses brassaient de l’eau non loin, en effectuant des breach à de nombreuses reprises. Marsouins communs et petits rorquals peuplaient aussi la baie. À Grande-Vallée, un petit rorqual est observé le 25 octobre.

Fenêtre sur le fleuve

Sur la rive nord du Saint-Laurent, à Sept-Îles et Gallix, l’action bat son plein alors que se côtoient: petits rorquals, marsouins communs, phoques communs et phoques gris. À Franquelin, un passionné des mammifères marins raconte une expérience hors de l’ordinaire le dimanche 23 octobre dernier: «Il y avait des baleines à bosse un peu partout et des petits rorquals. À un moment, j’étais assis et on voyait parfois 5 petits rorquals en même temps sortir devant nous, dans la fenêtre sur le fleuve qu’on avait. Chaque seconde, il y avait une baleine qui sortait quelque part!»

Deux des plus grands animaux du monde, des rorquals bleus, auraient aussi été observés dans le secteur cette semaine, sans compter quelques marsouins et des phoques gris. Une amatrice des sports aquatiques a la chance de faire une rencontre avec un rorqual à bosse bien connu: «Lors d’une sortie en planche à pagaie, j’ai pu apercevoir des souffles au large. Trois rorquals à bosse étaient présents, un a continué vers l’est, alors que les deux autres sont rentrés dans la baie, en suivant les barres de courant en séquence d’alimentation. Nous avons finalement pu constater qu’il s’agissait de Tic Tac Toe, probablement accompagnée de son baleineau!»

En amont du fleuve, entre Les Escoumins, Les Bergeronnes et Tadoussac, plusieurs petits rorquals, rorquals à bosses, phoques communs et phoques gris sont observés. Le 25 octobre en après-midi, c’est un groupe d’une centaine de dauphins à flancs blancs qui est remarqué à proximité de Tadoussac.

Depuis le quai de Saint-Siméon, une observatrice a la chance de faire de belles rencontres: «C’est toujours un plaisir d’aller m’y balader, et de voir des phoques, des canards et des petits rorquals passer sur un fleuve beau et calme.»

Curiosité sur la plage

Qu’est ce que cela un os, une dent? Est-ce que cela pourrait provenir d’un mammifère marin?»  Se questionnait une vacancière qui nous a écrit cette semaine. Trouvée sur le bord du fleuve à Sainte-Anne-des-Monts, cette curiosité aurait plutôt appartenu à un cervidé. Pierre-Henry Fontaine, professeur de biologie à la retraite et fondateur du Musée du squelette, confirme qu’il s’agit de la dernière phalange d’un orignal ou d’un chevreuil. Cet os se situe à l’extrémité des pattes et correspond, chez l’humain, aux os situés dans les doigts. Mystère résolu!

Observations de la semaine - 27/10/2022

Andréanne Forest

Andréanne Forest est rédactrice en chef de Baleines en direct depuis mai 2022. Après des études en environnement et en biologie, elle se tourne vers la communication scientifique dans l’objectif de rendre la science à la fois accessible et amusante. Andréanne souhaite mettre en lumière la démarche d’acquisition de connaissance tout en transmettant le désir d’apprendre.

Articles recommandés

Phoques, rorquals et bélugas dans l’hiver

Cette semaine, les amoureux de l’hiver ont pu profiter des courtes journées ensoleillées pour aller admirer phoques, bélugas, petits rorquals…

|Observations de la semaine 8/12/2022

De grandes bouchées dans la baie

La journée est calme, le vent souffle tranquillement, dans la baie, quelques taches sombres s’agitent au loin. Il y a…

|Observations de la semaine 1/12/2022

Pas un, pas deux, mais six rorquals à bosse!

Cette semaine, quelques rorquals à bosse sont toujours présents dans le Saint-Laurent et un rorqual commun surprend des riverains. Malgré…

|Observations de la semaine 25/11/2022