3500 scientifiques francophones venus du monde entier se sont regroupés lors du  dernier congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) qui s’est déroulé du 25 au 29 mai et avait pour thème «Sortir des sentiers battus». Lors des colloques scientifiques, ces chercheurs exerçant dans le domaine maritime ont notamment parlé de krill; du Saint-Laurent et des enjeux qui le concernent, comme l’exploitation des hydrocarbures (un nouveau regroupement de scientifiques Notre Golfe y a tenu sa première réunion officielle), l’écotoxicologie, le trafic maritime et l’augmentation de la taille des navires; de la protection des écosystèmes, des difficultés actuellement vécues par les scientifiques au Canada; des enjeux et des espèces de l’Arctique. Des médias ont couvert les diverses activités et livrent articles, vidéos et émissions radio.

Le colloque 212 : Krill, écologie, abondance et valorisation

Une quinzaine de conférenciers ont parlé du krill qui joue un rôle central dans le Saint-Laurent en tant qu’espèce fourragère; de la stratégie alimentaire des rorquals dans l’estuaire et dans le golfe et de leur consommation de krill; du  suivi des proies dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, une clé pour comprendre l’abondance des mammifères marins.

Colloque 3: Environnement socioécologique du golfe du Saint-Laurent : sommes-nous prêts pour l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures?

Colloque 34: Du superpétrolier à la nanoparticule: 30 ans d’écotoxicologie, hommage au professeur Émilien Pelletier

Des chercheurs présentent, entre autres, leurs travaux sur l’écotoxicologie marine à l’échelle de l’écosystème; les polluants organiques émergents; un modèle de risque relatif pour prioriser les méthodes d’intervention en cas de marée noire dans le Saint-Laurent. Ils rendent un hommage au travail du Dr Émilien Pelletier et à sa contribution apportée au parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.

Dans le magazine de l’ACFAS, Découvrir (numéro spécial congrès):

Krill au menu

D’Alien à Abyss : la faune des profondeurs de l’Arctique

Ce que les livres d’écotoxicologie ne disent pas

Le 83e congrès de l’ACFAS dans les médias:

Fleuve Saint-Laurent : des scientifiques soulèvent le manque de connaissances (Ici Radio-Canada)

Au bord du Saint-Laurent : écologie du fleuve, acidification, protection des écosystèmes (France Inter, La tête au carré, Martin Vidard)

On ne connaît pas grand-chose, preuve #392 (La Presse, Jean-François Cliche)

Fous de Bassan, la piste de l’alimentation se confirme (La Presse, Jean-François Cliche)

Des navires de plus en plus gros sur le fleuve (La Presse, Jean-François Cliche)

Le Québec «pas prêt» à exploiter le pétrole dans le Golfe, disent les scientifiques (La Presse, Philippe Mercure)

Menace contre la crevette nordique (Ici Radio-Canada, Alain Labelle)

La présidente de l’ACFAS dénonce les coupes du fédéral dans le domaine de la recherche (L’Avantage, Thérèse Martin)

Des scientifiques se disent victimes de musellement (Ici Radio-Canda)

Actualité - 29/5/2015

Christine Gilliet

Articles recommandés

Jour des baleines: quelques gestes pour participer à la qualité de vie des mammifères marins

La cause des cétacés préoccupe une foule de personnes dans le monde entier. Le 19 février est le jour international…

|Actualité 18/2/2021

Un rorqual commun sur deux est victime d’un empêtrement

Les rorquals communs qui fréquentent le golfe du Saint-Laurent sont beaucoup plus nombreux à porter des marques et cicatrices d’empêtrement…

|Actualité 11/2/2021

La Saint-Valentin selon les préférences des baleines

Les marques d’affection, se dire que l’on s’aime et se le témoigner par des attentions spéciales. C’est bien le propre…

|Actualité 11/2/2021