Pour la deuxième année consécutive, Pêches et Océans Canada et Parcs Canada encouragent les plaisanciers à adopter de bonnes pratiques de navigation pour protéger les bélugas du Saint-Laurent. Cette année, c’est sous le thème « Prenez-en soin, gardez vos distances » qu’ils invitent les plaisanciers à s’éloigner des bélugas afin d’éviter le dérangement de cette espèce en péril.

Logo beluga bateau moteur_PMS_FR

Du 29 juillet au 31 juillet, Pêches et Océans Canada et Parcs Canada patrouilleront la rive sud du Saint-Laurent ainsi que le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent pour sensibiliser les amateurs de voile, de bateau à moteur ainsi que les kayakistes aux bonnes pratiques à adopter sur l’eau. En août, d’autres activités sont également prévues aux marinas de Rimouski et de Saint-Jean-Port-Joli.

Les bélugas ont besoin d’espace et de tranquillité.

Lorsque les bélugas s’approchent des embarcations de plaisance, ils réagissent à leur présence et modifient leur comportement. La présence de plaisanciers peut interrompre leur repos, leur repas ou même la naissance et l’allaitement de leurs jeunes. Il y a des milliers d’embarcations dans l’estuaire entre juin et septembre, pendant la saison des naissances des bélugas. L’accumulation de tous ces dérangements peut avoir un impact sur la santé et la reproduction des bélugas, ainsi que sur la survie des jeunes. C’est pourquoi il est important de garder ses distances.

Cette initiative de sensibilisation est menée avec la collaboration du Réseau d’observation de mammifères marins (ROMM) et du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM).

Pour en savoir plus:

Fiche d’information sur les bonnes pratiques à adopter en présence de bélugas 

Actualité - 27/7/2016

Josiane Cabana

Josiane Cabana a été directrice du Centre d’appels du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins de 2011 à 2018. Entre les cas de mammifères marins morts ou en difficulté auxquels elle répond, elle aime prendre le temps de sensibiliser les riverains aux menaces qui pèsent sur ces animaux. Biologiste de formation, elle s’implique au sein du GREMM depuis plus de 15 ans, toujours avec la même passion!

Articles recommandés

15 baleineaux porteurs d’espoir pour les baleines noires

De novembre à avril, les baleines noires de l’Atlantique Nord donnent naissance à leurs baleineaux dans les eaux chaudes de…

|Actualité 30/3/2022

Les mesures de protection des baleines noires reconduites en 2022

Le jeudi 10 mars, Pêches et Océans Canada a annoncé les mesures de protection qui seront mises en place cette…

|Actualité 28/3/2022

Un bouchon oral pour éviter aux rorquals de s’étouffer avec l’eau de mer

La famille des rorquals inclut les plus grands animaux de la planète. Afin de satisfaire leurs besoins énergétiques gargantuesques en…

|Actualité 24/2/2022