H858, dit «Queen»

Rorqual à bosse

ligne décoration
H858, 16 juillet 2020 © Stéphane Pagès
  • Numéro d’identification

    H858

  • Sexe

    Inconnu

  • Naissance

    Hiver 2016-2017

  • Connu depuis

    2017

Ses traits distinctifs

La queue de H858 est majoritairement blanche avec un trait noir dans le lobe droit. Elle possède aussi une ligne blanche dans la face dorsale de la queue.

© GREMM
Dos de H858 © GREMM
H858 montre la queue. © GREMM
H858 montre la queue. © GREMM
H858, 16 juillet 2020 © Stéphane Pagès

Son histoire

Il reste encore beaucoup à apprendre sur le rorqual à bosse H858. En 2017, il est aperçu pour la première fois en compagnie de sa mère H489 par les chercheurs de la Station de recherche des iles Mingan (MICS), à Gaspé. C’est alors un jeune veau né à l’hiver dans les eaux chaudes du sud. Depuis, il semble avoir adopté le Saint-Laurent : on l’y observera à nouveau en 2018 et en 2019. À l’été 2020, on l’aperçoit dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent en compagnie d’une baleine bien connue, Tic Tac Toe. Les associations temporaires entre rorquals à bosse sont fréquentes dans les aires d’alimentation.

Pourquoi sa compagne de fortune possède-t-elle un nom, et pas H858? Un code alphanumérique est donné aux baleines par les scientifiques pour les identifier, mais elles ne sont pas nommées systématiquement. Pour cela, elles doivent se démarquer, que ce soit grâce à des visites récurrentes ou à une marque distinctive telle que le X sur la queue de Tic Tac Toe. Même s’il ne s’agit pas de son nom officiel, la jeune baleine H858 est déjà surnommée «Queen» par les capitaines-naturalistes en raison de la couronne blanche qui orne le dessus de sa queue.

Ce rorqual à bosse nagera-t-il dans le sillage de Tic Tac Toe et héritera-t-il de sa propre réputation au fil des ans? Avec une longévité autour de 80 ans, il lui reste amplement de temps pour nous surprendre…

Historique des observations dans l’estuaire

2017
2018
2019
2020

Années pendant lesquelles l’animal n’a pas été observé Années pendant lesquelles l’animal a été observé