DL0058

Béluga

ligne décoration
Disponible
  • Numéro d’identification

    DL0058

  • Sexe

    Mâle

  • Naissance

    Avant 1980

  • Connu depuis

    1992

Ses traits distinctifs

Avec ses deux profondes cicatrices dans la crête dorsale, DL0058 est facilement reconnaissable. La cicatrice située dans la partie antérieure de la crête a subi quelques modifications entre 2007 et 2009.

Son histoire

Nous avons rencontré DL0058 pour la première fois en 1992. Il était déjà tout blanc à l’époque. Le changement de couleur chez les bélugas, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 à 16 ans. DL0058 serait donc né avant 1980.

Le sexe de DL0058 est confirmé par l’analyse génétique d’une biopsie prélevée sur son dos en 1994: il s’agit d’un mâle. En fait, il s’agissait de l’une des toutes premières biopsies prélevées sur un béluga nageant librement. DL0058 a ouvert la voie à un important programme de recherche qui se poursuit aujourd’hui et qui nous a permis d’accroître nos connaissances sur la vie sociale des bélugas, mais aussi sur leur diète et leur exposition aux contaminants.

Comme les autres mâles adultes de la population en été, DL0058 passe le plus clair de son temps dans des troupeaux composés essentiellement de mâles. On connait trois réseaux de mâles, deux sillonnent le fjord du Saguenay et la tête du chenal Laurentien, un autre, les «Downstream boys», utilise aussi la tête du chenal et la portion aval de l’estuaire, mais évite la rivière Saguenay. Jusqu’à aujourd’hui, DL0058 n’a jamais été observé dans le Saguenay. C’est aussi le cas de Louveteau et de Marinis, deux autres mâles avec lesquels DL0058 est régulièrement aperçu.

Avec les années, les mâles ont tendance à former des bandes de compagnons stables. Ces associations s’établissent progressivement et jouent possiblement un rôle dans la vie reproductive des bélugas. La suite de l’histoire de DL0058 nous apprendra énormément sur l’évolution de la vie sociale des bélugas. C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger.

Adoptez DL0058

L’adoption d’un béluga nécessite 5000 $ par an. Deux formules vous permettent d’adopter ce béluga: seul, en votre nom ou en celui de votre entreprise, ou en groupe.

Contactez notre équipe par courriel ou au 418-780-3210. Notre équipe vous fournira tous les outils pour monter votre campagne en ligne et la partagez dans vos réseaux.

Observé régulièrement avec...

Historique des observations dans l’estuaire

1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017

Années pendant lesquelles l’animal n’a pas été observé Années pendant lesquelles l’animal a été observé

Dernières nouvelles

Entouré d’une fine brume, sous des nuages noirs, nous observons DL0058 à l’embouchure du Saguenay. Il se trouve dans un troupeau d’une soixantaine d’individus. Malgré des conditions de travail difficiles en raison de la météo, on dénombre cinq gros groupes d’une dizaine d’individus. Les animaux se dirigent vers le phare du Haut-fond Prince, qui domine l’embouchure du fjord du Saguenay.

Apercevant une carcasse de marsouin, nous devons momentanément arrêter notre travail de photo-identification. Nous composons immédiatement le numéro d’Urgences mammifères marins (1-877-722-5346) mais la carcasse n’est pas très fraiche et la décomposition a déjà fait son œuvre. L’équipe de Parcs Canada décide tout de même de récupérer la carcasse et investigueront la cause de mortalité de cet animal.

Le matin du 16 septembre 2009, DL0058 a été aperçu avec Louveteau dans un troupeau d’environ soixante adultes mâles. Ils se trouvaient entre Tadoussac et Les Bergeronnes. Au cours de cette rencontre, nous avons tenté de prélever une biopsie sur Louveteau. Nous avons manqué la cible de peu. Nous devrons donc attendre pour ajouter l’échantillon d’ADN du compagnon de DL0058 à notre collection.

La collecte d’une biopsie sur une cible mouvante en bateau n’est pas une mince tâche. Avec la pratique, nous avons atteint un taux de succès de plus de 80%. Reste que lorsque nous manquons une cible, il y a un peu de déception sur le bateau. Ce sont des données précieuses et les occasions ne sont pas si fréquentes. À la prochaine!