Pour son 15ième anniversaire, le site de référence sur les baleines du Saint-Laurent affiche de nouvelles couleurs. Avec un réseau de collaborateurs élargi et de nouveaux chroniqueurs Baleines en direct couvre à chaque semaine toute l’actualité qui touche aux baleines d’ici et d’ailleurs. Par le biais des Nouvelles du large et des Carnets de terrain, de la Côte-Nord à la Gaspésie en remontant jusqu’au parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, une quarantaine d’observateurs chevronnés et des équipes de recherche relaient leurs observations et partagent leurs meilleurs moments. Sous ses nouvelles couleurs et grâce au support du Plan de conservation national du gouvernement du Canada et de la Fondation canadienne Donner, Baleines en direct est de retour dans la version anglaise: Whales Online.

Un outil pour la découverte et la conservation des baleines et du Saint-Laurent

Baleinesendirect.org est une initiative du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM). Plateforme dynamique et évolutive, le site s’appuie sur une section «encyclopédique» abondamment illustrée qui traite des baleines et du Saint-Laurent, de l’observation des baleines au Québec, de la recherche et de la conservation. Pour Gréta Fougère, directrice générale de l’Association touristique de Manicouagan, «le site Baleines en direct est un outil formidable pour découvrir le monde des baleines avant de venir les rencontrer sur la Route des baleines de Tadoussac à Blanc-Sablon».

Le site Baleines en direct, avec son bulletin Portrait de Baleines, a également une vocation de formation continue auprès des capitaines et des naturalistes de l’Alliance Éco-Baleine. Les partenaires de l’Alliance, soit les entreprises d’excursion d’observation des baleines dans le parc marin ainsi que Parcs Canada et Parcs Québec, cogestionnaires du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, reçoivent ainsi des nouvelles des programmes de recherche d’un vaste réseau de collaborateurs et du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins. Jérôme Gouron co-directeur du parc marin: «II s’agit d’un outil formidable, autant pour le visiteur qui souhaite découvrir les baleines, que pour les capitaines et naturalistes qui peuvent ainsi se tenir à jour des observations faites dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.»

Plus de 3 500 personnes se sont abonnées et reçoivent gratuitement l’infolettre de Baleines en direct chaque semaine. Leur nombre ne cesse de croitre, tout comme le nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux affiliés à Baleines en direct. Robert Michaud, directeur scientifique du GREMM, se réjouit: «Le retour de Whales Online, la version anglaise de Baleines en direct, est une très bonne nouvelle. En fait, nous sommes en mesure de rejoindre l’ensemble des québécois et des canadiens. Avec les années, nous croyons de plus en plus qu’en racontant des histoires de baleines, on peut changer le monde, petit à petit.»

Actualité - 20/8/2015

Collaboration Spéciale

Articles recommandés

Cinq excellentes raisons de célébrer les baleines

Le 19 février, c’est la journée internationale des baleines. Voici 5 raisons d’aimer les baleines! 1. Les baleines ont un…

|Actualité 20/2/2020

Marie-Hélène D’Arcy: le regard le plus aiguisé du GREMM

Afin de souligner la Journée internationale des femmes et des filles en science, l’équipe de Baleines en direct a voulu…

|Actualité 11/2/2020

GNL Québec promet de créer un fonds pour contrer la pollution sonore sous-marine

Par voie de communiqué, GNL Québec s’est engagé à mettre en place un fonds de 5 millions de dollars pour…

|Actualité 11/2/2020