Toute l’actualité

  • 27 / 11 / 2018

    Offre de stage à Baleines en direct!

    Par Marie-Ève Muller / À surveiller

    Le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) recherche un ou une stagiaire en rédaction scientifique et journalistique pour le magazine web Baleines en direct. Lu chaque semaine par des milliers de personnes, Baleines ...

  • Conger (BCY0728) est l’un des deux premiers rorquals à bosse que la Marine Education and Research Society a observé en train de s’alimenter par technique de piégeage, aussi appelée «trap-feeding» en 2011//Conger (BCY0728) was one of the first two humpback whales that the Marine Education and Research Society observed trap-feeding in 2011. © Marine Education and Research Society 27 / 11 / 2018

    Une nouvelle technique d’alimentation chez les rorquals à bosse

    Par Jasspreet Sahib / Découverte

    L’innovation découle souvent d’un besoin. Il en est ainsi pour les rorquals à bosse qui fréquentent le large du nord-est de l’ile de Vancouver, en Colombie-Britannique. Les rorquals à bosse sont des chasseurs généralistes qui recourent à...

  • 26 / 11 / 2018

    Bilan toujours inquiétant pour la mortalité des bélugas du Saint-Laurent en 2018

    Par Marie-Ève Muller / Béluga / Urgences mammifères marins

    La série noire des bélugas du Saint-Laurent se poursuit. Encore cette année, la prédominance des mortalités périnatales, celles de femelles gestantes et des nouveau-nés, inquiète les chercheurs. Depuis le début de l’année 2018, 12 carcas...

  • 22 / 11 / 2018

    Trois grandes bleues

    Par Marie-Ève Muller / Observations de la semaine

    «Trois grandes bleues!», s’exclame un observateur. Il observe les trois animaux majestueux dimanche matin à 3 ou 4 milles nautiques au sud de la municipalité appelée Islet-aux-Caribous, sur la Côte-Nord. Les animaux semblent s’alimenter : ...

  • 22 / 11 / 2018

    Dans l’œil de la baleine

    Par Célia Baratier / Cette semaine dans le parc marin

    Toute personne qui a vécu l’expérience de croiser le regard d’une baleine vous l’assurera: «elle peut nous voir»! Les yeux placés de part et d’autre de leur tête, les baleines ont une vision panoramique de 120-130°. Elles voient aussi ...

  • Le phoque à capuchon a un museau flasque et est fortement tacheté//Hooded seals have an inflatable snout and have black mottling all over their bodies. © Alamy/Wildlife GmbH 19 / 11 / 2018

    L’hiver et les phoques de saison

    Par Anthony François / Urgences mammifères marins

    Alors que les phoques communs fréquentent les eaux du Saint-Laurent à longueur d’année, certaines périodes sont plus propices pour l’observation des phoques nordiques qui passent l’hiver dans les eaux du Saint-Laurent. Mais que faut-il savo...

  • De la glace a déjà commencé à se former par endroit dans le Saint-Laurent. © Renaud Pintiaux (archives) 19 / 11 / 2018

    Dans la houle, la neige et le vent…

    Par Collaboration spéciale / Observations de la semaine

    Durant les derniers jours, la houle et les bourrasques de neige gardent une part de mystère sur le large. Le 13 novembre, du Centre d’interprétation des mammifères marins, difficile de voir l’autre rive à l’embouchure du Saguenay. Pourtant,...

  • Les épaulards résidents du Sud sont un écotype d'épaulards mangeurs de poissons trouvés dans les eaux côtières de l'île de Vancouver et de l'État de Washington. © NOAA 14 / 11 / 2018

    Épaulards résidents du Sud : Annonce de nouvelles mesures

    Par Jasspreet Sahib / Actions

    Le 31 octobre 2018, le gouvernement du Canada a annoncé de nouvelles mesures visant à protéger les épaulards résidents du Sud en péril. Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Sean Fraser, se...

  • Sur le chaland qui transporte les sédiments, ça brasse! © Charlène Dupasquier 14 / 11 / 2018

    Observer les mammifères marins sur les chantiers… par Mathieu Marzelière

    Par Mathieu Marzelière / Carnets de terrain

    L’automne est bien installé sur la belle province, et cette période de l’année est bien souvent synonyme de mauvais temps sur les eaux du Saint-Laurent. Malgré les premiers flocons de neige et les coups de vent, certaines activités n’ont p...

  • 12 / 11 / 2018

    Bioluminescence : briller pour survivre

    Par Célia Baratier / Cette semaine dans le parc marin

    La nuit tombe sur le Saint-Laurent: il s’illumine et brille comme si des étoiles avaient atterri dedans. Des organismes vivants sont à l’origine de ces lumières de couleurs bleues, jaunes ou vertes: ce phénomène s’appelle la bioluminescenc...