Mon fleuve et moi: le concours de dessins 2013-2014

  • Crédit photo : © Catherine Mailly, 12 ans, École secondaire de Neufchâtel (Québec)
    14 / 11 / 2013 Par Christine Gilliet – Mots et Marées -

    À travers leurs dessins, les élèves des écoles du Québec, du primaire au collégial, sont invités à exprimer leur vision d’avenir du Saint-Laurent. La Fondation Monique-Fitz-Back organise ce concours pour la troisième fois et fournit des outils pédagogiques aux enseignants.

    Ce concours s’adresse aux élèves des établissements scolaires publics et privés de toute le Québec, des niveaux primaire, secondaire et collégial. Les enseignants devront sélectionner un maximum de trois dessins au sein de leur classe; un seul dessin par élève sera accepté. Les dessins soumis devront figurer dans l’une des quatre catégories: navires, métiers, loisirs ou nature. La date limite pour participer est le 14 février 2014.

    Créativité et solutions concrètes

    Les enseignants pourront se référer à la trousse pédagogique Mon fleuve et moi: un rendez-vous pour le Saint-Laurent pour animer la réflexion parmi leurs élèves autour des enjeux et des solutions liés aux catégories des dessins. Outre l’originalité et la qualité des dessins, le message d’espoir véhiculé ainsi que la cohérence entre les enjeux et les solutions constituent les critères de sélection pour le jury qui retiendra 50 finalistes, dont dix lauréats. Tous les dessins finalistes seront intégrés dans une murale qui circulera dans divers lieux publics au cours de l’année 2014, notamment à bord des traversiers qui naviguent sur le fleuve et à l’Aquarium de Québec. Des prix pour les lauréats, des prix de participation et des certificats de reconnaissance récompenseront les participants.

    Lors de la deuxième édition, 1 200 élèves ont participé au concours, un chiffre en augmentation par rapport à la première édition qui avait récolté un peu moins de mille dessins. Les catégories « nature » et « navires » ont été les plus populaires, explique Julie Moffet, agente en communication de la Fondation Monique-Fitz-Back qui relève la qualité des messages d’espoir et des solutions proposées par les élèves dans leurs dessins. Les élèves doivent d’ailleurs rédiger une phrase de 30 mots au dos du dessin pour compléter leur vision ou leur solution.

    « Le fleuve aux grandes eaux »

    S’étirant sur 1 400 km, le fleuve Saint-Laurent fait partie des 25 plus longs fleuves du monde et représente 3 % des réserves en eau douce renouvelable de la planète. Il prend sa source à l’embouchure du lac Ontario et est composé de trois parties: le tronçon fluvial, l’estuaire et le golfe. Il est alimenté en eau salée par les marées de l’Atlantique et par le courant arctique. Le concours de dessin suscite une réflexion sur les enjeux reliés à la protection, à la mise en valeur et au développement du Saint-Laurent.

    La Fondation Monique-Fitz-Back est un organisme de bienfaisance qui a pour mission de se consacrer à la promotion de l’éducation relative à l’environnement et à un milieu sain dans une perspective de développement durable. Elle soutient des projets à caractère éducatif dans les domaines de l’environnement et de la santé, destinés à tous les publics. La Fondation a été créée afin de poursuivre l’œuvre de Monique Fitz-Back, enseignante, pionnière, syndicaliste et cofondatrice des Établissements verts Brundtland (EVB), avec la volonté de consolider et d’amplifier le mouvement EVB.

    Sources: Fondation Monique-Fitz-Back

    Voici quelques dessins (mettant en vedette des baleines) finalistes ou lauréats du concours 2012-2013:

     

    Pour en savoir plus: