Membre d’équipe de recherche bénévole recherché à la Station de recherche des iles Mingan

  • Des rorquals à bosse s'alimentent de capelans au large de l'ile d'Anticosti. © MICS
    04 / 04 / 2019 Par Marie-Ève Muller

    La Station de recherche des iles Mingan (MICS pour Mingan Island Cetacean Study en anglais) est un organisme à but non lucratif consacré à l’étude écologique des mammifères marins. Fondée en 1979 par Richard Sears, la station fut la première à mener des recherches à long terme sur les cétacés dans le golfe du Saint-Laurent, en particulier sur le rorqual bleu, une espèce menacée de disparition. Les principales zones d’étude se situent le long de la Côte-Nord du Québec dans la région de Mingan et de l’ile d’Anticosti, et le long de la péninsule Gaspésienne.

    La Station de recherche des iles Mingan effectue la photo-identification des espèces suivantes : rorqual bleu, rorqual commun, rorqual à bosse et petits rorquals. La station de recherche conserve en particulier le catalogue de baleines bleues de tout l’Atlantique Nord.

    La Station de recherche anime également deux programmes ouverts au public :

    – l’accueil d’éco-touristes qui viennent pour une semaine partager le quotidien d’une station de recherche, découvrir les mammifères marins et ce que l’on en connait.

    – La visite du musée sur place, pour que les visiteurs puissent découvrir la biologie et l’écologie des baleines, et les travaux de recherche de la MICS.

     Les membres d’équipe participent grandement à ces deux programmes d’éducation.

    Pour la saison 2019, la Station recherche une personne pour travailler au sein de son équipe basée à Longue-pointe-de-Mingan (Québec, Canada).

    © MICS

    Période en fonction 

    Du 1er Juillet a la fin aout/début septembre 2019

    Description de tâches 

    Les membres de l’équipe de recherche prennent part à toutes les tâches nécessaires au bon fonctionnement de la Station. Le temps de travail est réparti entre les journées en mer et les journées à la station.

    – À la station (70% du temps) :

    o Traitement des données photographiques recueillies en mer : rédaction des journaux de bord, entrée de données dans la base de données

    o Travail d’appariement de photos pour la photo-identification (matching),

    o Entretien de l’équipement de recherche

    o Animation des visites guidées du musée

    – En mer (30% du temps) :

    o Monitoring visuel de notre zone de recherche

    o Introduction aux bases de la navigation

    o Prise de données (Photo-Id, notes)

    o Maintenance du matériel de navigation et de recherche en fin de journée,

    o Interprétation et sensibilisation pour les touristes sur le bateau

    Exigences et conditions de travail 

    – Être agé(e) de 18 ans et plus.

    – Scolarité universitaire ou collégial en cours dans un domaine pertinent pour l’emploi (biologie, écologie, sciences environnementales) ou récemment diplômé.

    – La candidature doit s’inscrire dans un projet de carrière dans ce domaine.

    – Parler français couramment, l’anglais est un atout.

    – L’expérience dans ce domaine est un bonus, mais non essentielle.

    – La station de recherche étant un organisme à but non lucratif, ce stage est non rémunéré. Le membre d’équipe devra se charger de son transport vers la station de recherche (un transport peut etre arrangé depuis/vers l’aéroport le plus proche : Sept-iles).

    – Logement et nourriture : les membres d’équipe sont logés et nourris durant toute leur période sur place.

    – Les membres d’équipe doivent faire preuve de flexibilité et etre capable de travailler en équipe dans des conditions parfois difficiles (7 jours/semaine, longues heures en mer, possiblement par temps froid).

    Apprentissage 

    Le(s) nouveau(x) membre d’équipe gagneront de l’expérience et des connaissances sur le fonctionnement d’une station de recherche, sur le travail de terrain, sur les espèces étudiées autant à terre qu’en mer, ils vont également gagner en confiance et vivre une riche expérience en interaction avec le public et les visiteurs.