La nouvelle mouture du Catalogue des grands rorquals est lancée!

  • 03 / 09 / 2015 Par Camille Bégin-Marchand - /

    Le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) et Parcs Canada avec leurs partenaires financiers, Fondation de la faune du Québec (FFQ) et la Société des établissements de plein air au Québec (SÉPAQ), publient un ouvrage sur les grands rorquals fidèles à la région du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.

    Ce catalogue sans pareil s’adresse à tout capitaine, naturaliste ou tout simplement aux passionnés de baleines qui souhaitent découvrir un nouveau pan de leur vie. Chaque année, les mêmes baleines reviennent de leur migration pour s’alimenter dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent; les «visages» les plus connus y sont rassemblés dans cet ouvrage qui se divise en trois sections. On y décrit les particularités océanographiques du Saint-Laurent qui font de cet écosystème un véritable garde-manger pour la faune marine. On y trouve une description des projets de recherche scientifique effectués dans le parc marin depuis plus de 20 ans et les résultats tirés de ces études et autres nouvelles inédites. Finalement, on y présente plus de 40 rorquals (rorquals communs, rorquals à bosse, rorquals bleus et petits rorquals) qui ont été identifiés dans le parc marin depuis les années 1980, leur histoire et les trucs pour les différencier individuellement.

    Extraits du catalogue:

     

    Ce catalogue a été présenté et remis aux capitaines des excursions lors de la réunion saisonnière d’automne de l’Alliance Éco-Baleine qui s’est tenue le 1er septembre. Ce catalogue est un outil précieux dans le cadre de leur travail. Une version plus détaillée destinée au grand public est en vente au Centre d’interprétation des mammifères marins (CIMM) à Tadoussac et aux points de vente des croisières AML. Les bénéfices engendrés par la vente de ce livre contribuent à alimenter le Fonds de l’Alliance Éco-Baleine qui soutient la recherche et l’éducation sur les grands rorquals, les activités d’observation en mer et la formation continue des capitaines et des naturalistes.

     

    Pour en savoir plus:

    Sur l’Alliance Éco-Baleine