9 SEPTEMBRE 2015

  • 10 / 02 / 2016 Par Équipe BED

    Cet été, nous avons croisé la route d’Aquabelle au moins à deux reprises. Lors de ces rencontres, elle se tenait à proximité de nouveau-nés, mais nos observations ne nous ont pas encore permis de confirmer que l’un de ces jeunes était bel et bien le sien. Voici le récit de l’une de ces rencontres.

    Le 9 septembre 2015, Aquabelle est dans un troupeau de six individus, trois adultes et trois jeunes, tout près de la pointe Rouge, à l’embouchure du fjord du Saguenay. Elle et ses comparses nagent côte à côte de manière très synchronisée. Nous tentons une biopsie sur l’un des individus du troupeau. Ce petit morceau de peau et de gras nous permettra d’en apprendre plus sur cet animal dont ses «secrets» génétiques et peut-être même ses liens familiaux avec Aquabelle! La collecte d’une biopsie sur une cible mouvante n’est pas une mince tâche. Avec la pratique, nous avons atteint un taux de succès de plus de 80%. C’est pourquoi lorsque nous réussissons à toucher la cible, la satisfaction à bord du bateau est palpable!

    Mise à jour : 17 novembre 2017