7 JUILLET 2017

  • 07 / 07 / 2017 Par Mélissa Tremblay

    À bord du Bleuvet, notre équipe remonte la rivière Saguenay à la recherche de bélugas pour son programme de recherche par la photo-identification. À peine avons-nous passé la ligne des traversiers que nous rencontrons un troupeau composé d’environ trente bélugas. Nous sortons la caméra pour photographier les adultes et les jeunes qui nagent autour de nous. Nous notons beaucoup de bélugas à la peau très foncée, ces jeunes que nous surnommons bleuvet. Ces jeunes n’ont que quelques années de vie. D’autres sont gris plus pâle, comme Samakwan, que nous reconnaissons grâce à ses deux traits.

    Les bélugas changent de rythme. Tout à coup, leur nage serrée se démaille et nous voilà entourés de deux gros groupes. Quelques minutes plus tard, voilà les bélugas nageant en paire! Séparés ainsi, les bélugas nous demandent plus de temps pour réussir à prendre leur portrait. Au bout de deux heures, la pluie s’abat sur nous et le brouillard s’intensifie au large. Devant ces mauvaises conditions, nous laissons les bélugas poursuivre leur chemin.