6 AOUT 2007

  • 06 / 08 / 2007 Par Anthony François

    Au large des Bergeronnes se trouve un grand troupeau comptant 120 bélugas, dont la majorité a une coloration de peau gris pâle, ce qui veut dire que ce sont de jeunes. Nous reconnaissons Bilou grâce à sa large cicatrice sur le flanc gauche. Il nage en compagnie de deux autres bélugas adultes, que nous ne parvenons pas à identifier. Les bélugas qui composent le troupeau ont des comportements variés : certains sont actifs à la surface, d’autres se reposent. Soudain, nous recevons un appel du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins. Un béluga semble moribond et filons analyser la situation.