24 AOÛT 2016

  • 24 / 08 / 2016 Par Équipe BED

    L’été 2016, notre 32e saison en mer avec les bélugas, a encore été riche en rencontres et en surprises. Nous avons, entre autres, revu Amalena au moins à quatre reprises. Il s’agit de l’un des bélugas les plus familliers de notre équipe de recherche. Les rencontres de 2016 portent à 55 le nombre de rencontres avec Amalena depuis 1998. Elle été observée tous les étés à l’exception de 2003.

    Le 24 août 2016, nous observons Amalena dans le fjord du Saguenay, à l’anse Saint-Étienne. Elle nage parmi un troupeau de 15 bélugas qui se dirige vers l’amont en longeant le rivage. Au sein du troupeau, on remarque des individus entièrement blancs — dont la femelle Athéna — mais 50 % des bélugas sont gris ou légèrement gris. On y observe aussi un nouveau-né. Celui-ci est observé aux côtés de plusieurs adultes, dont le mâle DL9018, ce qui est inusité!

    Le Saguenay est un lieu où s’entrecroisent les sexes et les générations de bélugas l’été: les réseaux de mâles s’entremêlent aux communautés de femelles, comme celle d’Amalena, et les jeunes, ainsi qu’aux groupes de jeunes mâles, les « ados ».