23 JUILLET 2015

  • 17 / 02 / 2016 Par Équipe BED

    9 h 40, nous sommes près de la bouée de navigation K54, à la croisée du Saguenay et de la voie maritime, au large des dunes de Tadoussac. Animo est dans un troupeau d’une trentaine d’individus, des adultes et des jeunes. Malgré une tournée attentive de tous les groupes du troupeau, aucun individu «connu» n’est identifié. Animo est toutefois accompagnée d’un jeune béluga déformé par une impressionnante bosse sur son dos. Impossible pour l’instant de savoir si cette déformation sera persistante et si elle nous permettra d’identifier à nouveau
    le jeune compagnon d’Animo. Une histoire à suivre…

    Mise à jour : 18 juillet 2018