22 SEPTEMBRE 2015

  • 21 / 06 / 2016 Par Équipe BED

    Nous sommes à la troisième et dernière semaine du programme de biopsie intensive des bélugas du Saint-Laurent. Dans l’embouchure du Saint-Laurent, nous croisons un troupeau d’une quarantaine d’individus parmi lesquels nous reconnaissons Tadou. Le troupeau est divisé en deux gros groupes: un groupe de femelles avec des jeunes, suivi d’un groupe de gros bélugas mâles.

    C’est une belle rencontre. La dernière observation de Tadou remonte à 2004. Que lui est-il arrivé? A-t-il changé de secteur? Est-il demeuré invisible à l’œil du chercheur? Chose certaine, son histoire demeure une source d’informations précieuses qui nous aident à mieux comprendre cette population fragile. Nous espérons revoir Tadou au cours des prochaines saisons.

    Dernière mise à jour : 6 novembre 2015