21 JUIN 2004

  • 21 / 07 / 2004 Par Équipe BED

    En début d’après-midi, près de l’île Verte, nous repérons un troupeau d’une vingtaine de bélugas. On reconnaît Tadeus, qui nage parmi un troupeau d’adultes et de jeunes. Les conditions de travail sont difficiles : le vent et la barre de courant compliquent la tâche. Néanmoins, nous arrivons à prélever une biopsie sur un des adultes. On pense aussi avoir reconnu Coquine Blanche qui est accompagnée d’un jeune béluga gris. Il est 15h : la journée de travail doit se terminer comme le vent s’est levé drastiquement.

    La dernière observation de Tadeus remonte à plus d’une dizaine d’années. Est-elle morte? Est-elle demeurée invisible à l’œil du chercheur pendant tout ce temps? Chose certaine, son histoire demeure une source d’informations précieuses qui nous aident à mieux comprendre cette population fragile.

    Mise à jour : 7 novembre 2017