21 AOÛT 1993

  • 21 / 08 / 1993 Par Équipe BED

    Muska nage dans le secteur de la batture aux Alouettes. Elle n’est pas seule, quelques bélugas adultes, des bélugas juvéniles et un nouveau-né composent son troupeau. D’autres bélugas sont repérés en périphérie, mais on les perd de vue.

    La dernière observation de Muska remonte à plus d’une vingtaine d’années. Que lui est-elle arrivé? Est-elle morte? Est-elle demeurée invisible à l’œil du chercheur pendant tout ce temps? Impossible de savoir pour le moment. Chose certaine, son histoire demeure une source d’informations précieuses pour nos connaissances sur cette population fragile.

    Mise à jour : 7 novembre 2017