20 SEPTEMBRE 2017

  • 20 / 09 / 2017 Par Mélissa Tremblay

    Par une belle journée de la fin septembre, nous partons à bord du Bleuvet vers la batture aux Alouettes, à l’embouchure du Saguenay. Le vent léger nous permet une navigation sans tracas. Arrivés près de la batture, nous repérons douze bélugas. Peu à peu, nous nous approchons pour pouvoir identifier chacun des individus du troupeau. Nous voyons des adultes, des jeunes et même deux nouveau-nés. Dans le troupeau, nous repérons la courbure du dos si caractéristique de Pascolio. Elle nage à l’écart. Pendant près d’une heure, nous accompagnons le troupeau. Puis, le brouillard se lève, les animaux se dispersent et nous décidons d’aller à la rencontre d’autres bélugas.

    Mise à jour : 26 mars 2018