19 AOÛT 2010

  • 19 / 08 / 2010 Par Équipe BED

    Nous mettons le cap sur le secteur aval où l’on rencontre régulièrement des troupeaux de mâles. Nous croisons la route de DL1214 alors qu’il se trouve dans un grand troupeau de 120 bélugas, des adultes mâles. Le troupeau est divisé en une dizaine de groupes d’environ huit à dix bélugas. Nous y reconnaissons également DL1257, un mâle qui semble privilégier le secteur aval de l’estuaire.

    Les animaux sont dispersés et très actifs. Certains bélugas sortent la tête en surface, comme pour nous espionner, d’autres sortent la queue ou leurs nageoires pectorales hors de l’eau. Certains individus nagent de façon dynamique et directionnelle et tout à coup s’arrêtent, plongent et remontent plusieurs fois au même endroit. Ce comportement est souvent associé à l’alimentation. L’embouchure du Saguenay, par ses conditions océanographiques particulières, est un lieu riche en proies. D’ailleurs, un phoque commun profite aussi de l’abondance de nourriture!