18 SEPTEMBRE 2015

  • 10 / 02 / 2016 Par Équipe BED

    Cet été, nous avons rencontré Annakpok six fois. Encore une fois, elle a été aperçue à proximité de nouveau-nés à plusieurs reprises. Nos observations ne nous ont toutefois pas permis de confirmer que l’un de ces veaux était le sien. Voici le récit de l’une de ces rencontres.

    Le 18 septembre 2015, Annakpok se trouve parmi une quinzaine d’individus, tout près de l’anse Saint-Étienne dans le fjord du Saguenay. Nous y voyons des bélugas de tous les âges: blanc, gris foncé, gris pâle et brun; il s’agit d’un troupeau composé d’adultes, de jeunes et de nouveau-nés. Ils nagent tranquillement en direction de la baie Sainte-Marguerite qui est bien souvent la destination finale des troupeaux qui remontent le fjord du Saguenay. Aujourd’hui encore, on ignore pourquoi les bélugas affectionnent particulièrement cette baie. Lorsqu’ils atteignent la baie, ils y restent parfois plusieurs heures, à tourner en rond. On y observe souvent des comportements de socialisation et on y entend régulièrement leur «voix», sous l’eau comme au-dessus!