16 JUILLET 2008

  • 16 / 07 / 2008 Par Anthony François

    Nous sommes au large de Bergeronnes, à bord du Bleuvet. Une vingtaine de bélugas, tous des adultes blancs, se trouvent autour de nous. Le troupeau semble bien éparpillé, les bélugas se regroupent puis se distancient. Parmi les animaux, nous identifions Blue grâce à sa tache grise. Afin d’obtenir plus de données sur lui, nous tentons de prendre une biopsie sur son flanc. Toutefois, la fléchette qui nous aurait permis de récolter le gras du béluga passe juste au-dessus de sa crête dorsale.

    Au bout de deux heures d’observation, nous voyons les bélugas se regrouper et commencer à nager dynamiquement vers le fiord du Saguenay. Nous remarquons alors un nouveau-né. Nous sommes surpris, parce que nous pensions avoir affaire à un groupe de mâles adultes. Le nouveau-né et sa mère viennent probablement de se joindre au groupe à l’instant.