16 AOÛT 1999

  • 16 / 08 / 1999 Par Équipe BED

    Tôt en matinée, vers 7 h, nous croisons un troupeau d’une cinquantaine d’individus à la hauteur de Baie-des-Rochers, au large de Saint-Siméon, dans Charlevoix. Guimauve se trouve dans un groupe de bélugas blancs de bonnes tailles, qui se dirigent vers l’île Blanche, au large de Cacouna. Le troupeau est très dispersé et commence à se désintégrer. Nous quittons éventuellement le secteur, ayant perdu de vue tous les individus du troupeau.

    La dernière observation de Guimauve remonte à plus d’une quinzaine d’années. Est-elle morte? Est-elle demeurée invisible à l’œil du chercheur pendant tout ce temps? Chose certaine, son histoire demeure une source d’informations précieuses qui nous aident à mieux comprendre cette population fragile.

    Mise à jour : 10 novembre 2017