15 OCTOBRE 2002

  • 10 / 10 / 2002 Par Équipe BED

    C’est dans le secteur Les Escoumins-Les Bergeronnes que nous reconnaissons Oméga parmi une trentaine d’adultes. Vu leur taille, nous présumons que le troupeau est composé uniquement de mâles. Selon le technicien en chef de l’équipe de recherche du GREMM, il est difficile de les suivre parce que les animaux sont très dispersés et ils « viraillent en rond ».

    Notre dernière rencontre avec Oméga remonte à plus de quatorze ans. Est-il mort? Est-il demeuré invisible à l’œil du chercheur pendant tout ce temps? Chose certaine, son histoire demeure une source d’informations précieuses qui nous aident à mieux comprendre cette population fragile.

    Mise à jour : 7 novembre 2017