15 JUIN 2015

  • 15 / 06 / 2015 Par Équipe BED

    Nous sommes près de la bouée k58, dans l’embouchure du fjord du Saguenay. Miss Frontenac se trouve dans un troupeau de huit individus, comprenant des adultes et des jeunes. Les animaux sont en alimentation de surface : on voit des têtes et des coups de queue, c’est très impressionnant! Après une quarantaine de minutes d’observation, une vingtaine d’animaux se sont rajoutés à nos huit individus. Toutefois, le troupeau est très dispersé, ce qui rend difficile la prise de notes.

    L’embouchure du Saguenay est une zone de rencontre! Les réseaux de mâles bélugas y croisent les réseaux de femelles avec les jeunes. De grands troupeaux s’y forment, de façon éphémère, en raison de l’abondance de nourriture. C’est aussi le lieu de rencontre entre les eaux salées de l’estuaire maritime et les eaux saumâtres du Saguenay. La topographie, les courants, les marées et les caractéristiques des masses d’eau qui se rencontrent créent des conditions océanographiques très particulières qui piègent les proies et qui attirent les mammifères marins et les oiseaux.