14 SEPTEMBRE 2011

  • 14 / 09 / 2011 Par Équipe BED

    DANCE-SEA AU LARGE DU CENTRE ARCHÉO TOPO

    Tôt en matinée, le 14 septembre 2011, nous croisons deux bélugas blancs, des adultes, au large du Centre Archéo Topo, un centre d’interprétation sur l’archéologie aux Bergeronnes. Parmi les deux individus, nous repérons Dance-Sea, mais nous ne reconnaissons pas son compagnon. Pendant une heure, semblant nonchalants, les deux bélugas nagent ensemble et finissent par se séparer et prendre des directions différentes. Chaque observation est importante et nous renseigne sur le comportement des bélugas. Parfois, nous observons des individus seuls et le même individu, revu lors d’une autre observation, se trouvera dans une tout autre situation. D’ailleurs, lors de l’observation précédente de Dance-Sea, ce dernier se trouvait dans un gros troupeau comprenant une cinquantaine d’individus, incluant des femelles, des jeunes et des nouveau-nés. Ils se trouvaient à l’embouchure du fjord du Saguenay. L’embouchure est une zone de rencontre. Les réseaux de mâles bélugas y croisent les communautés de femelles avec les jeunes.