Premiers jours du printemps en Haute-Côte-Nord… par Renaud Pintiaux

  • Phoque du Groenland dont on voit le ventre
    Un si beau ventre pour ce phoque du Groenland / What a beautiful belly for the harp seal © Renaud Pintiaux
    22 / 03 / 2017 Par Renaud Pintiaux - / / / /

    21 mars 2017. Après-midi de rêve au cap de Bon-Désir, près des Bergeronnes. Un fleuve tellement calme.

    À la faveur des courants et de la marée descendante, j’observe une centaine de phoques du Groenland posés sur les glaces et dérivant vers le nord-est, près du rivage ou plus loin au large. Et comme tout était merveilleusement silencieux, je pouvais même entendre les cris, les grognements, les gémissements, les aboiements de plusieurs de ces phoques.

    Deux bernaches cravants Phoques du Groenland sur la glace Phoques du Groenland sur la glace Phoques du Groenland couchés Phoque du Groenland dont on voit le ventre Béluga Une dizaine de phoques du Groenland

    Un fleuve tellement calme. À la faveur des courants et de la marée descendante, j’observe une centaine de phoques du Groenland posés sur les glaces et dérivant vers le nord-est, près du rivage ou plus loin au large. Et comme tout était merveilleusement silencieux, je pouvais même entendre les cris, les grognements, les gémissements, les aboiements de plusieurs de ces phoques.

    J’avais déjà entendu les cris des phoques gris, ressemblant à ceux des loups (d’où l’appellation de «loups marins»), mais concernant ceux des phoques du Groenland, c’était une première pour moi!

    J’observe également un béluga évoluant entre deux blocs de glace, se dirigeant lui aussi vers le nord-est.

    C’est le printemps pour les oiseaux marins avec l’arrivée des premières bernaches cravants de la saison! Elles vont passer une partie du printemps dans notre secteur et elles annoncent les beaux jours!

    Voici une vidéo qui nous montre la vue du cap de Bon-Désir, avec la dérive des glaces, puis un gros plan sur quelques-uns de ces phoques du Groenland et enfin une vue de la merveilleuse baie de Tadoussac, envahie par les blocs de glace.


    A4417_112829709745_3688559_n_modifié-1-e1432474398285ssistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.