Baie Trinité

Baie-Trinité – Pointe-des-Monts: Coup de cœur de la Route des Baleines

Pointe-des-Monts

  • Pointe-des-Monts

Pointe-des-Monts, situé dans la municipalité de Baie-Trinité, marque le début du golfe Saint-Laurent et s’y avance sur onze kilomètres. Ce site enchanteur fait l’unanimité : sa beauté, l’aspect historique de son phare datant de 1830 et la vue saisissante sur le Saint-Laurent justifient largement un arrêt, voire un séjour, à Pointe-des-Monts. Vous pouvez passer la nuit dans l’ancienne maison du gardien de phare, en chalet ou en tente. Un petit conseil : ne dormez pas sur vos deux oreilles, car vous risquez de manquer le concert nocturne des souffles de baleines.

Ce qu’on en dit: « Il faut aller à Pointe-des-Monts, cet endroit est unique! La plage, le phare, les baleines… tout est tellement beau! Comble de féerie, une nuit d’automne, j’écoutais les souffles de baleines pendant que j’observais les aurores boréales multicolores dans le ciel…

Pour s’y rendre: Route 138 Est. Avant d’arriver à Baie-Trinité, tournez à droite à l’indication de Pointe-des-Monts. Le site se situe à environ 11,5 km au bout du chemin.

Baie-Trinité – Quai

Quai de Baie-Trinité

  • Quai de Baie-Trinité

Le quai de Baie-Trinité est un lieu pittoresque où il est possible de faire la rencontre des villageois et des pêcheurs de truite de mer. En scrutant l’horizon, vous pourrez apercevoir les souffles des grands rorquals puis, de plus près, des dos de petits rorquals. Ne manquez pas non plus l’arrivée des crabiers qui y débarquent leurs prises appétissantes!

Ce qu’on en dit: « Les pêcheurs me disaient que j’allais pouvoir y voir des « gibards » au bout du quai. C’est plus tard que j’ai compris qu’ils parlaient d’une espèce de baleine, le petit rorqual. Et ils avaient bien raison!! »

Pour s’y rendre: Route 138 Est. 1,9 km après le pont de la rivière de la Trinité, tournez à droite. Le quai se trouve au bout de cette rue.

Baie-Trinité – Sentier des naufragés

Anse Hunter

  • Anse Hunter

Ce sentier comblera les contemplateurs : une vue panoramique saisissante et une abondance de cétacés est à votre portée. Après avoir parcouru le sentier de l’Anse-aux-Bouleaux, arrêterez-vous à une des 4 haltes pour prendre un pique-nique et vous prélassez sur le bord du Saint-Laurent. Les aménagements accommodent ceux et celles qui veulent profiter de ces points de vue pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours : toilette sèche, plateforme pour tentes, bancs et tables, support à bicyclettes et panneaux d’interprétation. Vous plongerez dans l’histoire palpitante des épaves qui reposent à quelques mètres des anses et avec la lunette d’approche de l’anse aux Bouleaux, vous pourrez faire des observations de petits rorquals et voir quelles espèces soufflent si fort au large. Avis aux curieux : l’anse de Sable est surnommée « l’anse aux fesses » par les habitués de l’endroit…

Ce qu’on en dit: « Ce sentier est fascinant! Avec les différentes haltes sur le bord du fleuve très bien aménagées, on ne pouvait rien demander de mieux! On a eu la chance de voir des petits rorquals tout près, c’était super. Vraiment, ça a terminé notre voyage sur une note parfaite! »

Pour s’y rendre: Route 138 Est. Tournez à droite sur la rue Saint-Laurent. Continuez sur 200 m. Prendre la rue Poulin, puis la rue l’Anse-aux-Bouleaux. Continuez sur 4 km et vous arriverez au stationnement de l’anse de Sable. Continuez sur 1 km, vous arriverez au stationnement de l’anse aux Bouleaux. Empruntez le sentier l’Anse-aux-Bouleaux sur environ 4 km : vous atteindrez l’anse Steamship et l’anse Hunter Accessible en vélo ou à pied seulement.

 

Dernière mise à jour: mai 2013