Comment les reconnaitre

Les baleines vivent entre deux mondes. Elles ne dévoilent qu’une petite partie de leur corps quand elles viennent en surface. Apprenez à reconnaitre les principales espèces du Saint-Laurent grâce aux quelques indices suivants.

Petit rorqual

  • taille moyenne (6 à 9 m)
  • dos noir
  • souffle peu ou pas visible
  • nageoire dorsale courbée visible presque aussitôt que l’animal apparait
  • ne montre pas la queue quand il plonge
  • souvent dynamique : sauts et roulades, parties blanches ou roses alors bien visibles. Lorsqu’il saute, on le différencie du rorqual à bosse par ses nageoires lisses.

Rorqual commun

  • grande taille (18 à 21 m)
  • dos presque noir
  • souffle puissant et souvent visible (4 à 6 m de haut)
  • nageoire dorsale courbée bien visible quand l’animal plonge
  • ne montre généralement pas la queue lorsqu’il plonge
  • parfois seul ou en paires, souvent en groupes de trois à six individus en formation serrée

Rorqual bleu

  • grande taille (20 à 25 m)
  • dos gris bleuté ou gris pâle, souvent tacheté
  • souffle puissant, visible et audible sur plusieurs kilomètres (6 m et + de haut)
  • large évent formant une bosse au-dessus de la tête
  • minuscule nageoire dorsale
  • typiquement solitaire, mais parfois en paires
  • environ 15 % des rorquals bleus du Saint-Laurent montrent la queue en plongeant

Rorqual à bosse

  • taille intermédiaire (11 à 13 m), entre celle du petit rorqual et celle du rorqual commun
  • dos noir
  • souffle en forme de ballon (presque aussi large que haut), peut atteindre 3 m de hauteur.
  • petite nageoire dorsale sur une bosse
  • montre généralement une queue noire et blanche en plongeant
  • souvent dynamique : sauts, coups de queue, coups de nageoires pectorales (très longues, blanches ou noires)

Baleine noire

  • taille intermédiaire (10 à 17 m), entre celle du petit rorqual et celle du rorqual commun
  • dos noir et callosité jaune, blanche ou orangée sur le dessus de la tête
  • souffle en forme de V (deux jets bien distincts, les orifices de l’évent double étant bien séparés), 5 m de hauteur
  • pas de nageoire dorsale
  • pas de sillons ventraux
  • la baleine noire se déplace très lentement

Cachalot

  • taille intermédiaire (11 à 18 m), entre celle du petit rorqual et celle du rorqual commun
  • dos gris, noir ou brunâtre
  • souffle puissant très incliné (l’évent est nettement décalé sur le côté gauche de la tête), 3 m de hauteur.
  • nageoire dorsale en forme de bosse qui apparait en même temps que le souffle
  • montre parfois une queue foncée de forme triangulaire à la plongée

Béluga

  • petite taille (3 à 5 m)
  • courte apparition, facile à confondre avec l’écume des vagues
  • adulte entièrement blanc
  • souffle peu ou pas visible
  • souvent en groupe
  • ATTENTION! Il est interdit de s’approcher d’un béluga. S’il s’approche de votre embarcation, il faut s’en éloigner le plus doucement, mais rapidement possible.

Marsouin commun

  • la plus petite baleine du Saint-Laurent (1,5 m à 2 m)
  • dos foncé
  • souffle pas visible, mais sonore
  • grosse nageoire dorsale triangulaire
  • seul ou en petits groupes
  • difficile à observer sauf par temps très calme
  • mouvement de nage rapide sans éclaboussure

Consultez les fiches signalétiques pour en savoir plus sur ces espèces et plusieurs autres!