Inventaire aérien

Combien y a-t-il de baleines?

Il n’est pas facile de compter des baleines! Pour y arriver les scientifiques effectuent des inventaires aériens. Du haut des airs, les baleines sont bien visibles quand elles viennent respirer en surface. Elles n’y restent toutefois qu’un très bref moment puisqu’elles passent entre 40 et 80% de leur vie sous la surface.

  • Observer les bélugas du Saint-Laurent depuis les airs
  •  © GREMM

Méthode pour compter les baleines :

  • On survole une partie du territoire où vivent les baleines en suivant un parcours précis (systématique ou aléatoire, selon la méthode retenue) préférablement au cours d’une journée sans vent offrant une excellente visibilité.
  • Au cours de ces inventaires, il peut y avoir des relevés visuels, photographiques ou une combinaison des deux. Lors des relevés visuels, des observateurs relèvent la présence de baleines. Pour les relevés photographiques, un appareil photographique prend des clichés à intervalles réguliers.
  • De retour au laboratoire, on compte les baleines visibles sur les clichés.
  • Pour obtenir un estimé du nombre de baleines dans une région géographique donnée, il faut d’abord ajuster le nombre de baleines dénombrées sur les clichés pour tenir compte des secteurs non couverts par le survol.
  • Il faut ensuite corriger le nombre obtenu pour tenir compte des animaux qui étaient en plongée, donc invisibles à la caméra et au regard au moment du passage de l’avion.

Dernière mise à jour: mai 2017