Qui sont les baleines à bec communes du plateau néo-écossais?

Une petite population de baleines à bec communes classée en voie de disparition habite une zone restreinte à environ 200 kilomètres des côtes de la Nouvelle-Écosse. Pour mieux protéger cette population, il est essentiel de bien comprendre sa biologie.

Pour percer le miroir

Presque chaque été depuis 1988, Hal Whitehead et son équipe visitent un secteur de profonds canyons sous-marins au large de la Nouvelle-Écosse. À bord du Balaena, un voilier de recherche, ils y étudient la petite population de baleines à bec communes qui y résident. La position, les déplacements et les comportements des animaux qui y sont observés sont notés et les animaux sont photo-identifiés. Ils font aussi des enregistrements des sons émis par les baleines à bec communes et du bruit ambiant (autres vocalises de baleines et bruit provenant des relevés sismiques et des navires). Enfin, ils notent les autres espèces qui fréquentent le secteur.

En bref

La population de baleines à bec du plateau néo-écossais ne serait composée que de 130 individus. Les membres de cette population ne semblent pas effectuer de migration et vivent à 1400 kilomètres au sud des baleines à bec communes du nord du Labrador, la population voisine la plus proche. Sans être une espèce différente, elles forment une population génétiquement distincte ; elles sont en moyenne plus petites que celles du Labrador et elles semblent se reproduire à une période différente de l’année.

Les baleines à bec communes du plateau néo-écossais dépendent fortement du Goulet de l’île de Sable, un profond canyon sous-marin où 34% de la population serait présente en tout temps. Elles fréquentent aussi deux autres canyons du secteur : le canyon Shortland et le canyon Haldimand. Malheureusement, ces trois canyons sont situés à proximité de sites où l’exploration et l’exploitation pétrolière sont autorisées, ce qui représente la menace la plus importante pour cette population.

Un projet de

Hal Whitehead Dalhousie University (Halifax, Nouvelle-Écosse)

Partenaires

Whale and Dolphin Conservation Society, Canadian Federation of Humane Societies, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), Fonds mondial pour la Nature Canada, Pêches et Océans Canada.


Références bibliographiques

COSEPAC. 2002. Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la baleine à bec commune (Hyperoodon ampullatus) (population du plateau néo-écossais) au Canada – Mise à jour. Comité sur la situation des espèces en péril au Canada. Ottawa. Vii + 25 p.

Whitehead. H., A. Faucher, S. Gowans et S. McCarrey. 1996. Rapport de situation du COSEPAC sur la baleine à bec commune (Hyperoodon ampullatus) (population du Goulet de l’île de Sable) au Canada – Mise à jour. Ottawa. Comité sur la situation des espèces en péril au Canada. Ottawa. Pages 1-25.

Hooker, S. K., H. Whitehead, and S. Gowans. 2002. Ecosystem consideration in conservation planning: energy demand of foraging bottlenose whales (Hyperoodon ampullatus) in a marine protected area. Biological Conservation 104:51-58.

Hooker, S.K., and H. Whitehead. 2002. Click characteristics of northern bottlenose whales (Hyperoodon ampullatus). Marine Mammal Science 18:69-80.

Hooker, S.K., H. Whitehead H, S. Gowans and R.W. Baird. 2002. Fluctuations in distribution and patterns of individual range use of northern bottlenose whales. Marine Ecology Progress Series 225: 287-297.

Gowans, S., H. Whitehead and S.K. Hooker. 2001. Social organization in northern bottlenose whales (Hyperoodon ampullatus): not driven by deep water foraging? Animal Behaviour 62: 369-377.

Hooker, S.K., R.W. Baird, S. Al-Omari, S. Gowans and H. Whitehead. 2001. Behavioral reactions of northern bottlenose whales to biopsy and tagging procedures. Fishery Bulletin, U.S. 99: 303-308.

Gowans, S., H. Whitehead, J.K. Arch and S.K. Hooker. 2001. Population size and residency patterns of northern bottlenose whales (Hyperoodon ampullatus) using the Gully, Nova Scotia. Journal of Cetacean Research and Management 2: 2201-210.

Gowans, S. and H. Whitehead. 2001. Photographic identification of northern bottlenose whales (Hyperoodon ampullatus): sources of heterogeneity from natural marks. Marine Mammal Science 17:76-93.

Gowans, S., M.L. Dalebout, S.K. Hooker and H. Whitehead. 2000. Reliability of photographic and molecular techniques for sexing northern bottlenose whales (Hyperoodon ampullatus). Canadian Journal of Zoology 78: 1224-1229.

Hooker, S.K., H. Whitehead and S. Gowans. 1999. Marine protected area design and the spatial and temporal distribution of cetaceans in a submarine canyon. Conservation Biology 13: 592-602.

Whitehead, H., A. Faucher, S. Gowans and S. McCarrey. 1997. Status of the Northern Bottlenose Whale, Hyperoodon ampullatus, in the Gully, Nova Scotia. Canadian Field Naturalist 111: 287-292.

Whitehead, H., S. Gowans, A. Faucher and S. McCarrey. 1997. Population analysis of northern bottlenose whales in the Gully, Nova Scotia. Marine Mammal Science 13: 173-185.

Gowans, S. and H. Whitehead. 1995. Distribution and habitat partitioning by small cetaceans in the Gully, a submarine canyon on the Scotian Shelf. Canadian Journal of Zoology 73: 1599-1608.

Dufault, S. and H. Whitehead. 1994. Floating marine pollution in « the Gully » on the continental slope, Nova Scotia, Canada. Marine Pollution Bulletin 28: 489-493.

Reeves, R.R., E. Mitchell and H. Whitehead. 1994. Current status of the northern bottlenose whale, Hyperoodon ampullatus. Canadian Field Naturalist 107: 490-508.

 

Dernière mise à jour: 2002