Le petit des plus gros n’est pas plus gros que le petit des petits

  • Le petit rorqual bleu boit 91 kg par jour et croît de 1 à 2 m par année. © Mark Cawardine/Bios
    Le petit rorqual bleu boit 91 kg par jour et croît de 1 à 2 m par année. © Mark Cawardine/Bios
    30 / 09 / 2017 Par Marie-Sophie Giroux

    La plongée du baleineau rorqual à bosse se coordonne à celle de sa mère Bad Chemistry. Le nouveau-né rorqual commun colle le flanc de Caïman. La différence de taille entre l’adulte et le jeune est frappante. À la naissance, un baleineau rorqual mesure environ le tiers de la longueur de sa mère et pèse le vingtième de son poids. C’est semblable aux proportions d’un nouveau-né humain. Ces petits grossissent à « vue d’œil ». Le jeune rorqual à bosse ingurgite au moins 43 kg de lait par jour et grandit de 3 cm par jour. Par contre, chez le dauphin à flancs blancs, le nouveau-né mesure déjà la moitié de la longueur de l’adulte et pèse le sixième de son poids dès sa naissance ! Le béluga naissant mesure presque la moitié du corps de sa mère.


    Marie-Sophie Giroux s’est jointe au GREMM en 2005. Elle détient un baccalauréat en biologie marine et un diplôme en Éco-conseil. Chef naturaliste, elle supervise et coordonne l’équipe qui travaille au Centre d’interprétation des mammifères marins et rédige pour Baleines en direct. Aux visiteurs du CIMM ou aux lecteurs, elle aime raconter « des histoires de baleines ».