Journée mondiale des bénévoles : Urgences Mammifères Marins remercie les siens… et recrute!

  • Une bénévole attache une étiquette d'identification autour de la queue d'une carcasse de petit rorqual © GREMM
    Une bénévole attache une étiquette d'identification autour de la queue d'une carcasse de petit rorqual © GREMM
    05 / 12 / 2017 Par Josiane Cabana

    En 1985, l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a institué la Journée internationale des bénévoles le 5 décembre afin de souligner toute l’importance de la contribution des bénévoles au développement économique et social des communautés.

    Pour le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins, les bénévoles représentent une ressource hors pair lors d’échouage de mammifères marins sur les rives du Saint-Laurent.

    Cette année, ce sont plus de 500 heures qui ont été investies en apprentissage et en intervention sur le terrain par plus de 152 citoyens impliqués dans le réseau des bénévoles. Ils sont les yeux sur le terrain, ils collaborent à diffuser des messages de sensibilisation et participent à la collecte de données scientifiques sur les phoques et les baleines trouvées mortes sur la plage. Les bénévoles peuvent même parfois être appelés par la communauté scientifique à participer à des interventions d’envergure comme le prélèvement d’échantillons d’organes ou de tissus sur des baleines, voire à participer à différentes étapes d’une nécropsie complète d’un cétacé sur le terrain.

    Les bénévoles vont être appelés à sensibiliser les riverains © Optik360

    Les bénévoles vont être appelés à sensibiliser les riverains © Optik360

    Joignez la centaine de bénévoles déjà impliqués!

    Depuis 2012, Urgences Mammifères Marins offre l’opportunité aux citoyens ou professionnels de la mer de s’impliquer auprès des mammifères marins morts ou en difficulté. Que ce soit dans Charlevoix, en Côte-Nord, en Gaspésie, aux Îles-de-la-Madeleine ou même dans la portion fluviale du Saint-Laurent, l’appel est lancé afin d’augmenter l’efficacité sur le terrain et avoir une couverture plus complète du territoire pour les interventions nécessaires.

    Vous vivez à proximité du Saint-Laurent? Vous avez un horaire flexible et avez envie de contribuer bénévolement à un projet scientifique qui perdure depuis près de 15 ans?

    L'inscription des futurs bénévoles se fait sur la plateforme AssoConnectCliquez ici ou sur le bouton « J’adhère! » et vous serez redirigé vers la nouvelle plateforme en ligne de gestion des bénévoles AssoConnect pour y remplir votre fiche personnelle.

    La description générale du projet ainsi que les conditions particulières pour devenir bénévoles s’y trouvent.

    Notez que le financement permet de recruter et d’outiller de 30 à 40 nouveaux bénévoles par année. Nous avons reçu plus d’une centaine d’inscriptions en 2017! En janvier, nous contacterons les bénévoles sélectionnés, sélection basée essentiellement sur le secteur couvert par les gens inscrits et en fonction des besoins où les cas surviennent le plus fréquemment.

     

    Merci à tous les bénévoles, actuels et futurs!


    Josiane Cabana est directrice du Centre d’appels du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins. Entre les cas de mammifères marins morts ou en difficulté auxquels elle répond, elle aime prendre le temps de sensibiliser les riverains aux menaces qui pèsent sur ces animaux. Biologiste de formation, elle s’implique au sein du GREMM depuis plus de 15 ans, toujours avec la même passion!