Flatulences de baleines… possible ?

  • 25 / 09 / 2013 Par Marie-Sophie Giroux

    Une question simple, mais qui n’a jamais été approfondie par des recherches.

    Les gaz intestinaux sont le résultat de la fermentation des matières décomposées dans l’intestin; le travail des bactéries qui vivent dans notre système digestif. Le gaz est composé majoritairement d’azote, d’oxygène, de méthane pour certains et de dioxyde de carbone.

    Alors, est-ce que les baleines produisent ces gaz? On le soupçonne fortement. Les vaches, appartenant à la famille des artiodactyles, sont parmi les plus proches parents terrestres des cétacés, et elles sont parmi les animaux qui produisent le plus de gaz. À l’instar des ruminants, les baleines à fanons ont un estomac à quatre compartiments. Pour les ruminants, cet estomac compartimenté aide à la digestion de la cellulose, le composé majeur des végétaux, qui n’est pas digestible par les vertébrés. Les herbivores profitent aussi d’une association avec des bactéries capables de digérer la cellulose, mais produisant beaucoup de gaz lors de cette opération. Ces mêmes bactéries ont été découvertes dans le premier compartiment des estomacs de baleines boréales et de baleines grises. Pourtant, les baleines ne mangent pas de cellulose, elles sont carnivores… Des chercheurs pensent que la digestion de la chitine, qui compose l’enveloppe de certains invertébrés dont se nourrissent les baleines, demanderait également une association avec des bactéries… avec les mêmes conséquences en termes de production de gaz!

    Puis, il y a des observations comme celle relatée par des chercheurs travaillant en Antarctique en 2003 et qui ont vu surgir à la surface de l’eau une grosse bulle de gaz, alors qu’un petit rorqual excrétait. Comme quoi les baleines auraient, elles aussi, des flatulences!

    En savoir plus

    Sur le site de ABC News (en anglais seulement) : Flatulent whales caught in the act