Des baleines noires encore présentes dans le golfe

  • © Jean Lemire (archive)
    © Jean Lemire (archive)
    21 / 11 / 2017 Par Marie-Ève Muller - / / / /

    Au moins 15 observations de baleines noires ont été faites dans le golfe du Saint-Laurent la semaine du 17 novembre, selon les données des recensements aériens. Pour le moment, la réduction de vitesse à 10 nœuds est donc maintenue. Cette mesure mise en place en aout dernier vise à réduire les risques de collisions fatales entre baleines noires et navires, à la suite d’un évènement de mortalités sans précédent de cette espèce dans le golfe du Saint-Laurent.

    Sur la carte, on peut voir les observations de baleines noires depuis mai, jusqu’au 17 novembre. © Pêches et Océans Canada

    La recherche de nouvelles mesures de protection se poursuit, cette fois bien avant la prochaine saison estivale. Une journée de discussion a été organisée par le ministère des Pêches et des Océans du Canada le 9 novembre dernier à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Autour de la table étaient réunis des organismes de pêches, des membres des industries du transport maritime, des croisières et des traversiers, des communautés autochtones, des spécialistes des baleines noires et des scientifiques, ainsi que des représentants de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) des États-Unis.

    Les solutions envisagées par le gouvernement canadien à la suite de cette journée pointent vers la modification des engins de pêche pour réduire les risques d’empêtrements, une meilleure gestion du matériel pour réduire les pertes d’engins de pêche, l’ajustement des dates de saison de pêche selon les périodes de plus grande présence de baleines noires, l’augmentation des efforts d’observation et de détection de baleines pour mieux communiquer l’information aux navires et pêcheurs et la réduction de vitesse dans certaines zones à certaines périodes, le tout, en concertation avec les différentes parties.

    Les associations de pêcheurs continuent d’affirmer leur soutien aux mesures de protection. La pêche au crabe des neiges détient une certification «durable», mais l’agence mondiale de certification environnementale SAI Global a signalé en octobre qu’elle réévaluera le statut de cette pêche, en relation avec l’évènement de mortalités. Cette certification est recherchée par les consommateurs, et le retrait de cette mention pourrait causer des pertes importantes pour les pêcheurs et l’industrie.

    Pour lire le dossier complet sur Baleines en direct: Mortalité de baleines noires: ce que nous retenons.

     

    Quelques éléments de référence

    Le rapport des six premières nécropsies

    Daoust, P.-Y., Couture, E.L., Wimmer, T., and Bourque, L. 2017. Incident Report: North Atlantic Right Whale Mortality Event in the Gulf of St. Lawrence, 2017. Collaborative Report. Produced by: Canadian Wildlife Health Cooperative, Marine Animal Response Society, and Fisheries and Oceans Canada. 224 pp. En ligne.

    Les récapitulatifs gouvernementaux

    Du Canada : Mort de baleines noires dans le golfe du Saint-Laurent

    Des États-Unis : 2017 North Atlantic Right Whale Unusual Mortality Event

    Sur Baleines en direct

    Fiche signalétique des baleines noires de l’Atlantique Nord

    Sur les empêtrements : Baleines prises au filet.

    Sur le déclin de la population : Les baleines noires de l’Atlantique Nord en déclin depuis 2010, confirme une étude.

    Dossier sur les impacts du ralentissement des navires dans les risques de collision : Ralentissement des navires : une mesure efficace pour protéger les baleines?

    Portrait de neuf des baleines noires décédées: Les grandes disparues.

    Ailleurs dans les médias

    La série audio et écrite Deep Trouble (CBC, 2017)

    Une 17e baleine noire de l’Atlantique Nord trouvée morte cette année (Radio-Canada, 08/12/2017)

    Already on Brink, Right Whales Are Pushed Closer to the Edge (Yale Environment 360, 07/12/2017)

    La mort de baleines noires est le sujet de l’année dans le monde animal (Radio-Canada, 06/12/2017)

    Un changement d’habitat pour les baleines noires (Radio-Canada, 02/11/2017)

    North Atlantic’s greatest survivors are hunted once more (The Guardian, 25/11/2017)

    Protection des baleines: plus de 250 avertissements aux navires (Le Devoir, 25/11/2017)

    Des solutions pour aider les baleines noires (Radio Gaspésie, 16/11/2017)

    The North Atlantic right whale faces extinction (Science, 08/11/2017)

    Changes can be made right now to save right whales, says fisherman (CBC, 08/11/2017)

    Baleines noires (Découverte, 05/11/2017)

    Mortalité de baleines noires : le crabe des neiges pourrait perdre sa certification « durable » (Radio-Canada, 18/10/2017)

    Rappel des évènements

    • 6 juin : une première carcasse de baleine noire à la dérive est signalée au Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins, dans le golfe du Saint-Laurent.
    • 18 juin : une deuxième carcasse est signalée.
    • 19 juin : une troisième carcasse est signalée, des recherches actives pour localiser et suivre la dérive des carcasses commencent.
    • 21 juin : découverte d’une quatrième carcasse.
    • 22 juin : découverte d’une cinquième carcasse.
    • 23 juin : découverte d’une sixième carcasse.
    • Du 29 juin au 1er juillet, une première série de trois nécropsies a eu lieu à Norway, Iles-du-Prince-Édouard. Les résultats préliminaires démontrent des traumatismes contondants et des marques d’empêtrements chroniques.
    • 5 juillet : une opération de désempêtrement permet de libérer une baleine noire prise dans des engins de pêche.
    • 9 et 10 juillet : une deuxième série de deux nécropsies à Corfu, Îles-de-la-Madeleine.
    • 10 juillet : le succès de l’opération de désempêtrement d’une baleine noire a été assombri par le tragique décès du pêcheur et sauveteur de baleine Joe Howlett, membre du Campobello Whale Rescue Team.
    • 11 juillet : suite au décès de Joe Howlett, le gouvernement canadien impose un moratoire temporaire sur les activités de désempêtrements. La National Oceanic and Atmospheric Administration des États-Unis impose elle aussi un moratoire.
    • 19 juillet : après une accalmie de quelques jours, une septième carcasse est trouvée.
    • 20 juillet : Fermeture prématurée de la pêche au crabe des neiges par Pêches et Océans Canada afin de réduire les risques d’empêtrements.
    • 21 juillet : Découverte d’une huitième carcasse et sixième nécropsie.
    • 27 juillet : Deux carcasses sont trouvées : une neuvième est confirmée et la seconde pourrait avoir déjà été aperçue.
    • 30 juillet, une carcasse s’échoue à Terre-Neuve, elle pourrait avoir déjà été comptabilisée.
    • 11 aout : La Garde côtière canadienne émet un avis à la navigation exigeant une réduction de vitesse pour les navires de plus de 20 mètres.
    • 14 aout : Une carcasse est trouvée sur la côte est états-unienne. Il s’agit de la 3e pour cette région de l’Atlantique.
    • 25 aout : Les États-Unis lancent eux aussi leur enquête sur l’événement de mortalité sans précédent de baleines noires de l’Atlantique Nord.
    • 28 aout: une baleine noire empêtrée est signalée au large de la péninsule gaspésienne, puis n’est pas revue.
    • 15 septembre : Une nouvelle carcasse est trouvée, menant le compte à 11 carcasses de baleines noires trouvées en eaux canadiennes.
    • 19 septembre : Septième nécropsie, effectuée sur l’ile Miscou, au Nouveau-Brunswick.
    • 5 octobre : Le rapport d’incident parait.

     


    Marie-Ève Muller s’occupe des communications du GREMM. Comme rédactrice en chef de Baleines en direct, elle dévore les recherches et s’abreuve aux récits des scientifiques et des observateurs. Issue du milieu de la littérature et du journalisme, Marie-Ève cherche à mettre en mots et en images la fragile réalité des cétacés.