Urgences mammifères marins

1-877-722-5346

Vous avez un rôle à jouer!

Photo-Hugues-Deglaire-30-sept-2012-300x200

  • Phoque commun avec une balise
  • Crédit photo : © Hugues Deglaire

Signalez rapidement tout cas de baleine ou de phoque, en difficulté ou mort, au 1-877-722-5346.

Pour un phoque sur une plage

Il s’agit d’un animal sauvage : restez à distance! Que ce soit un jeune ou un adulte, l’animal n’est probablement pas en difficulté.

Jeune phoque sur la plage: que faire?

 

Pour un cétacé échoué vivant

Mieux vaut attendre les consignes des experts avant d’intervenir auprès de l’animal. Chaque intervention est source de stress, ce qui peut réduire les chances de survie de l’animal. Un cétacé échoué peut survivre plusieurs heures.

4717_ech_BLV050915_1010_grm

  • Carcasse de béluga à la dérive
  • Crédit photo : © GREMM

Pour une carcasse à la dérive

Appelez pendant que vous avez un contact visuel avec la carcasse, surtout si vous pensez qu’il s’agit d’un béluga.

Pour une baleine prise dans un engin de pêche

Si vous êtes pêcheur, appelez dès que possible par cellulaire ou via le centre de contrôle maritime de votre secteur. Si la baleine est morte, merci d’appeler avant de laisser partir la carcasse. Votre collaboration est très appréciée!

Pour devenir bénévole

Vous vivez en bordure du Saint-Laurent? Vous avez un intérêt pour les mammifères marins? Vous avez un véhicule, un cellulaire, un appareil photo et un lien Internet? Vous pourriez être un bon candidat pour devenir bénévole à Urgences Mammifères Marins! Pour communiquer avec nous : reseau@gremm.org


Mission

Le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins regroupe les organismes et institutions au Québec qui interviennent auprès des mammifères marins. Il a pour mandat d’organiser, de coordonner et de mettre en oeuvre des mesures visant à réduire les mortalités accidentelles de mammifères marins, à secourir des mammifères marins en difficulté et à favoriser l’acquisition de connaissances auprès des animaux morts, échoués ou à la dérive, dans les eaux du Saint-Laurent limitrophes du Québec.

Action

C’est par le numéro sans frais 1-877-7baleine (1-877-722-5346) que les utilisateurs et les riverains du Saint-Laurent sont invités à alerter Urgences Mammifères Marins pour les prises accidentelles dans les engins de pêche, les échouages, les collisions avec des bateaux, les carcasses à la dérive et les mammifères marins loin de leur aire de répartition habituelle.

Selon le cas, des équipes d’intervention peuvent être appelées à poser des actions. Ces actions vont de la documentation par la photographie à la récupération de carcasses en passant par la prise d’échantillons et le désempêtrement d’animaux pris dans des engins de pêche.

Actualités

Urgences Mammifères Marins reçoit environ 500 appels chaque année. Suivez les cas les plus récents.


Pour nous joindre

reseau@gremm.org

Centre d’appels et Centre de coordination

Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins

108 de la Cale-Sèche

Tadoussac, Québec G0T 2A0

Pour signaler un cas : 1-877-722-5346

Pour tout autre motif : 418-235-4701


La petite histoire du Réseau

Chaque année dans le monde, des dizaines de milliers de mammifères marins sont victimes d’incidents reliés à aux activités humaines telles les collisions ou les empêtrements dans les engins de pêche. Le Saint-Laurent ne fait pas exception à cette réalité. En 2002, un groupe d’experts de différents horizons s’est réuni en atelier pour discuter des enjeux et des capacités d’intervention auprès des mammifères marins en difficulté dans le Saint-Laurent. On y avait conclu qu’une grande variété d’incidents impliquant au moins 13 espèces de mammifères marins, cétacés et phoques, survenaient dans le Saint-Laurent. Le groupe d’experts recommandait donc la mise sur pied d’un réseau regroupant les organismes et les institutions du Québec qui intervenaient déjà auprès des mammifères marins.

© GREMM

  • Crédit photo : © GREMM

Deux ans plus tard, en 2004, le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins voyait le jour. Ce réseau est le fruit d’un travail concerté d’une quinzaine de partenaires basés dans différentes régions du Québec, tout le long du Saint-Laurent.

Le mandat du Réseau : organiser, coordonner et mettre en oeuvre des mesures visant à réduire les mortalités accidentelles de mammifères marins, secourir ceux en difficulté, et favoriser l’acquisition de connaissances auprès des animaux morts, échoués ou à la dérive, dans les eaux du Saint-Laurent limitrophes du Québec.

C’est en composant le numéro sans frais 1877-7baleine (1877-722-5346) que le public peut joindre le Réseau 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Selon le cas, des équipes d’intervention peuvent être appelées à poser des actions. Ces actions vont de la documentation par la photographie à la récupération de carcasses en passant par la prise d’échantillons.

Les incidents impliquant les mammifères marins contribuent à réduire davantage certaines populations menacées de disparition. Une action concertée, rapide et efficace est le meilleur atout pour assister les mammifères marins en difficulté et pour retirer de chaque incident des données scientifiques qui permettent de mieux gérer ces espèces… et éventuellement favoriser une meilleur cohabitation de l’homme et des mammifères marins dans le Saint-Laurent.

 

  • Crédit: © Aquarium du Québec

Les partenaires


Nous remercions ces partenaires pour leur soutien financier en 2013-2014

Centre d’appels Urgences Mammifères Marins


Coordination du Réseau

Ce projet a été réalisé avec l’appui financier de :


Banque de bénévoles dans les communautés riveraines

 

Dernière mise à jour: 2015