Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC)

Au Canada, plusieurs espèces animales et végétales possèdent un statut particulier: en voie de disparition, menacée, préoccupante ou non en péril. C’est un organisme consultatif indépendant appelé le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) qui évalue les espèces sauvages du pays. Des scientifiques et des agents de conservation représentant les gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral ainsi que le secteur privé siègent sur ce comité.

Au moins une fois par année, les membres du COSEPAC se réunissent pour évaluer la situation de certaines espèces et pour leur attribuer un statut. Leur évaluation est basée sur un rapport de situation préparé par un scientifique désigné. Ce rapport dresse un portrait de la situation de l’espèce et comprend les meilleurs renseignements scientifiques, communautaires et traditionnels autochtones disponibles.

L’attribution d’un statut par le COSEPAC n’a aucun pouvoir légal, mais c’est à partir des évaluations du COSEPAC que le gouvernement canadien décide s’il ajoute ou non l’espèce à la Liste des espèces en péril du Canada.

Depuis sa création en 1977, le COSEPAC a évalué près de 600 espèces, sous-espèces ou populations au Canada et a désigné plus de 400 espèces comme étant en péril. Les treize espèces de cétacés du Saint-Laurent ont déjà fait l’objet d’une évaluation du COSEPAC et ont obtenu un statut.

Pour en savoir plus: le site du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada

 

Dernière mise à jour: 2012