Titanic

- Étudiants du Collège MacDonald, du Collège Jean-de-Brébeuf et de l’école E.S.C. (Les)
  • No d'identification : DL0101
  • Sexe : Présumé mâle
  • Naissance : Avant 1973
  • Connu depuis : 1989
  • Adopté depuis : 1990
0101_D_BL91-060-04-1
0101_D_BL91-061-24-1
0101_D_BL95-172-44-1
0101_G_BL91-035-01-1
0101_G_BL95-169-39-1
0101_G_BL95-169-40-1

Portrait

On reconnaît Titanic par les marques sur son pédoncule caudal. Il y a deux cicatrices profondes au flanc gauche et une autre du côté droit. Sa crête dorsale contient assez d’éléments pour permettre de l’identifier.

Connu depuis 1989, Titanic était déjà tout blanc. Il serait donc né avant 1973.

Sa grande taille, ses habitudes et ses affiliations sociales nous indiquent clairement que Titanic est un mâle. Il fait partie du réseau de mâles qui fréquentent le secteur aval de l’aire de distribution estivale des bélugas, entre Tadoussac et Les Escoumins.

Anecdote

Lors d’une des premières rencontres avec Titanic, l’équipe de recherche a été très surprise, car elle a pu observer un béluga avec une anguille dans la gueule. Il s’agit d’une observation d’exception, car malgré quelques soupçons, on n’avait pas encore la certitude que les anguilles figuraient sur la liste des proies des bélugas, et plus précisément qu’elles sont attrapées à l’automne, alors que les anguilles effectuent leur migration dans le Saint-Laurent.

Historique des observations de Titanic

Dernières nouvelles

  • 15 AOÛT 1996

    Nous sommes au large de l’île Verte et nous croisons un troupeau d’une quarantaine d’individus composé principalement d’adultes. Les animaux sont tranquilles, ils sont au repos. Plusieurs individus font du « billotage ». Toutefois, nous reconnaissons Titanic en compagnie d’un autre blanc. Après une heure d’observation, comme il est difficile de les prendre en photos, nous décidons de partir à la recherche d’un autre troupeau.

    La dernière observation de Titanic remonte à plus d’une vingtaine d’années. Est-il mort? Est-il demeuré invisible à l’œil du chercheur pendant tout ce temps? Chose certaine, son histoire demeure une source d’informations précieuses qui nous aident à mieux comprendre cette population fragile.

    Mise à jour : 7 novembre 2017

Le parrain